France / Présidentielle 2012 live direct / Presidentielle

La pub de Nouvelles Frontières incite-t-elle à l'abstention?

Temps de lecture : 2 min

«VOTEZ NOUVELLES FRONTIÈRES ET CHANGEZ D'AIR!» Sous ce slogan, le voyagiste (dont la campagne a été repérée par Le Lab d’Europe 1) propose «jusqu’à 300 euros de réduction par personne pendant les élections» dans des destinations touristiques traditionnelles (Sénégal, Ile Maurice, Martinique, Crète…), avec des départs compris entre la mi-avril et la début mai.

Cette campagne en rappelle celle d’un autre voyagiste, Jet Tours, qui avait fait sourire jaune en 2002:

«On peut rater le 1er tour, mais pas ses vacances.»

«Prévue pour consoler les candidats défaits, la campagne […] prend un nouveau sens après le taux d'abstention record enregistré le 21 avril... et ses conséquences», c’est-à-dire la qualification de Jean-Marie Le Pen pour le second tour de la présidentielle, expliquait alors le magazine spécialisé Stratégies. «En cas de second tour Chirac-Jospin, la pub aurait déjà été incivique, mais vu le duel sorti des urnes, elle devient carrément déplacée», écrivait de son côté le site Présidentielles.net.

Nouvelles Frontières tente de se prémunir contre cette critique en précisant, sous sa publicité:

«Comment votez [sic] pendant vos vacances? Informations sur le vote par procuration.»

Un lien renvoie vers un mémo détaillant les formalités pratiques.

Cette année, les vacances de Pâques des trois zones scolaires tombent en pleine élection présidentielle. La zone A (Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes, Toulouse) finit ses vacances le week-end du premier tour, le dimanche 22 avril. La zone C (Bordeaux, Créteil, Paris, Versailles) sera elle en plein milieu des siennes. Enfin, la zone B (Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours, Poitiers, Reims, Rouen, Strasbourg) commence ses vacances le week-end du premier tour et les finit le week-end du second, le dimanche 6 mai.

Dans un long article consacré au sujet en mai 2011, nous montrions que ces trois zones de vacances votaient différemment en 2007 (année où aucune zone, en revanche, n’était en vacances au soir du second tour), avec une zone A plus favorable à la gauche et au centre, une zone B plus favorable à la droite et à l’extrême droite et une zone C plus favorable à la gauche et très défavorable à l’extrême droite. Si les spécialistes de la géographie électorale pointent un effet des vacances sur la participation, ils se montrent en revanche plus circonspects sur l’impact réel sur les résultats.

FranceZone AZone B et CorseZone CEtranger et Outre-Mer
Participation 1er tour83,77%86,44%83,59%86,55%56,10%
Sarkozy 1er tour31,18%29,75%31,64%32,15%36,03%
Royal 1er tour25,87%25,79%23,56%28,06%38,53%
Bayrou 1er tour18,57%19,85%16,75%20,37%13,57%
Le Pen 1er tour10,44%9,97%13,02%7,82%3,68%
Participation 2e tour83,97%85,96%84,43%85,73%60,29%
Sarkozy 2e tour53,06%52,16%55,52%51,43%46,69%
Royal 2e tour46,94%47,84%44,48%48,57%53,31%

Photo: la campagne de Nouvelles Frontières.

Jean-Marie Pottier Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).

Newsletters

Site classé

Site classé

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

On a voulu faire passer l'ancien président pour un radical de Corrèze mais son inconscient est de droite. Pour le meilleur et pour le pire.

Le jour où j'ai voté Chirac

Le jour où j'ai voté Chirac

Journalistes et contributeurs de Slate.fr se souviennent du 21 avril 2002 et du second tour pas tout à fait comme les autres de l'élection présidentielle.

Newsletters