Présidentielle 2012 live directFrancePresidentielle

Gérard Depardieu pour soutenir Sarkozy à Villepinte?

Slate.fr, mis à jour le 09.03.2012 à 12 h 39

Gérard Depardieu au meeting de Villepinte, Nicolas Sarkozy et les harkis, le refus de Dominique de Villepin à la proposition de ralliement de François Bayrou... La revue de web de la présidentielle.

1. La «surprise» Depardieu à Villepinte dimanche

Dimanche, Nicolas Sarkozy dévoilera son programme à Villepinte lors d’un meeting crucial où il souhaite attirer au moins 50.000 personnes. Tous les moyens sont bons pour remplir la salle. L’UMP a même contacté des «professionnels de la relance téléphonique» pour mobiliser les militants UMP un par un, rapporte Libération.

Mais pas de meeting sans son lot de stars. Les frères Bogdanoff voteront Sarkozy mais ne viendront peut-être pas, explique le Parisien. En revanche, Nicolas Sarkozy pourra compter sur la présence de Gérard Depardieu, affirme RTL. Invitée de la matinale d’Europe 1 vendredi 9 mars, Nathalie-Kosciusko Morizet n’a pas souhaité confirmer, déclarant:

«Les surprises sont faites pour rester des surprises.»

2. Nicolas Sarkozy et les harkis: «La France assume son histoire»

Nicolas Sarkozy se rend à Nice vendredi 9 mars, pour une visite consacrée au Français rapatriés d’Algérie et aux harkis. Le président en campagne est attendu: en 2007 il avait promis de reconnaître «officiellement la responsabilité de la France dans l'abandon et le massacre des harkis», sans tenir cet engagement une fois élu, explique le Figaro.

 En attendant de prononcer son discours à 13h, le candidat de l’UMP a livré une interview à Nice Matin, publié le jour même. Un entretien dans lequel il rappelle son opposition à toute forme de repentance, justifiant ainsi l’abandon de sa promesse de 2007: «La France ne peut pas être coupable de tout et de son contraire. La France assume son histoire, c'est tout», déclare-t-il.

3.Dominique de Villepin: le ralliement «pas dans mon tempérament»

François Bayrou cherche des soutiens. Il n’aura en tout cas pas celui de Dominique de Villepin, décrypte le JDD, pour qui le rapprochement entre les deux hommes semble impossible. Jeudi soir, dans l’émission Des paroles et des actes, le candidat du MoDem a encore flatté celui de République Solidaire, mettant en avant la «rencontre» entre leurs convictions.

«Je ne fais pas d'appel. C'est à lui de prendre une décision. Je n'ai pas à intervenir», a-t-il affirmé, avant d’ajouter: «Je suis quelqu'un qui ne me rallie pas facilement et probablement lui non plus.» Il a vu juste: la réponse négative de Dominique de Villepin n’a pas tardé sur Twitter, quelques minutes après la déclaration de Bayrou:

4.Nicolas Sarkozy «flatte un camp xénophobe»

Time s’insurge contre Nicolas Sarkozy. Le magazine américain décrit un candidat qui affirme que «le premier sujet de préoccupation des Français, c’est la viande halal» et pour qui «il y a trop d’étrangers sur le territoire» alors que la crise européenne bat son plein et que la France voit son chômage augmenter.

Pour l’auteur de l’article, le candidat de l’UMP «fait les yeux doux au Front national» et «flatte un camp considéré par beaucoup comme xénophobe, voire raciste». Alors même si Sarkozy est réélu, «il n’aimera sûrement pas les regards de dégoût que lui jettera la moitié du pays au cours des cinq prochaines années», conclut-il.

5.Ils se voient déjà à l'Elysée

Les journalistes qui suivent François Hollande dans la campagne présidentielle sont-ils trop proches de lui? Charline Vanhoenacker, journaliste belge au journal Le Soir, s’inquiète de voir que «le rond de serviette» de ses confrères français leur «est réservé à l'Elysée en cas de victoire» du candidat socialiste. Elle décrit l’organisation du «Hollande Tour» lors d’une visite d’entreprise à Reims, la difficulté pour accéder aux informations, les «off» de François Hollande, et la séparation entre les grands médias nationaux et les autres.  

Photo: Gérard Depardieu à la cérémonie des César, février 2010. REUTERS/Victor Tonelli

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte