PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Nicolas Sarkozy arrêtera la politique s'il est battu à cette présidentielle

Cécile Dehesdin, mis à jour le 08.03.2012 à 9 h 53

Interrogé sur RMC sur ce qu'il ferait en cas de défaite à la présidentielle de 2012, Nicolas Sarkozy a répondu ce jeudi 8 mars au matin qu'il abandonnerait la politique:

«Si je suis battu le 6 mai, j'arrête la politique.»

Ce n'est pas la première fois que Nicolas Sarkozy envisage sa propre défaite. Fin janvier, le président –qui n'était pas encore candidat– disait, d'après Le Monde:

«En cas d'échec, j'arrête la politique. Oui, c'est une certitude

Le quotidien rapportait alors que le président réfléchissait même déjà à la fin de sa carrière, qu'elle ait lieu dans quelques mois ou dans cinq ans: pas intéressé par une reprise de l'UMP, il pourrait se reconvertir dans le privé, lui qui au G20 de Cannes en novembre 2011 avait lancé que «dans le futur [il voudrait] gagner de l'argent]». Peut-être comme avocat, peut-être chez son ami Martin Bouygues, dans tous les cas il avait conclu:

«Je changerai de vie complètement, vous n'entendrez plus parler de moi!»

Photo: Nicolas Sarkozy aux Nations unies en septembre 2011. REUTERS/Shannon Stapleton

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte