Un pacte anti-Hollande? Merkel dément

QUE FERONT MERKEL ET CAMERON si Hollande est élu?  C'est la question que se posait Joshua Keating sur Slate. Il remarquait:

«La chancelière allemande, Angela Merkel, l'a soutenu fin janvier et son apparition lors d’un meeting de campagne du Président français a été évoquée. David Cameron, le Premier ministre britannique, a lui aussi apporté un soutien sans ambigüité à Sarkozy lors d’un point presse commun des deux dirigeants, le qualifiant d’“homme politique courageux” avec de “grandes qualités de leader”.
Les soutiens transfrontaliers ne sont pas nouveaux en Europe, où les partis se regroupent dans des coalitions internationales. Mais la clarté du soutien affiché par Cameron et Merkel à Sarkozy pose la question de leur éventuelle coopération avec le candidat socialiste François Hollande si celui-ci devait s’imposer.»

Der Spiegel révèle que, selon ses informations, un «pacte» lie Angela Merkel, Mario Monti, David Cameron et Mariano Rajoy. Les dirigeants conservateurs européens se seraient engagés verbalement à boycotter François Hollande et donc à ne pas recevoir le candidat socialiste.

Ce dimanche, Angela Merkel dément les affirmations du quotidien allemand. Dans un entretien à l'AFP, la chancelière déclare:

«Chaque chef de gouvernement européen choisit indépendamment si et comment il souhaite recevoir M. Hollande. En Allemagne, il n'y a pour le moment aucun rendez-vous de prévu.»

Photo: Angela Merkel et David Cameron se serrent la main, en novembre 2011. REUTERS/Tobias Schwarz