France / Politique

2007 dans le rétro, épisode 49: Jean-Marie Le Pen, l'immigration et Sarkozy

Temps de lecture : 2 min

3 MARS 2007. JEAN-MARIE LE PEN DURCIT SA CAMPAGNE autour du thème de l'immigration devant 2.000 personnes lors d'un meeting à Marseille, ville où il arrivait en d'autres temps à remplir le stade Vélodrome.

Le candidat du Front national prône «l'immigration zéro», il veut établir la préférence nationale à tous les niveaux et en profite pour attaquer le candidat Nicolas Sarkozy, le taxant d'appartenir au «parti des étrangers»:

«Qui est favorable au vote des immigrés en France, sinon Nicolas Sarkozy lui-même? Qui est le promoteur et le défenseur de l'immigration positive, gigantesque système de préférence étrangère dans notre pays, sinon Nicolas Sarkozy? Qui propose l'immigration "choisie", donc plus d'immigrés dans notre pays, sinon l'ancien maire de Neuilly? Qui a institutionnalisé l'islam de France, sinon le ministre de l'Intérieur? Qui a supprimé la prétendue double peine affaiblissant notre système de dissuasion de la criminalité étrangère, sinon le président de l'UMP?»

En 2012, la candidate frontiste Marine le Pen a pris la relève de son père dans la course à la présidentielle et fait elle aussi de Nicolas Sarkozy sa cible notamment sur la question de l'immigration, dénonçant le «laxisme» du candidat UMP tout au long de son mandat présidentiel.

Photo: Jean-Marie le Pen lors du meeting, le 3 mars 2007, REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio