PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

2007 dans le rétro, épisode 48: Au plus haut dans les sondages, François Bayrou se prend à rêver

Mathieu Perisse, mis à jour le 02.03.2012 à 9 h 09

2 MARS 2007. LA PERCÉE DE FRANÇOIS BAYROU dans les sondages se confirme. Le candidat UDF pointe désormais à 19% dans les sondages, contre dix points de moins au 1er janvier. Conséquence: les interrogations sur cette ascension spectaculaire se multiplient. Qui sont les partisans du Béarnais? Tout le monde ou presque: le centriste attirerait ainsi les cadres supérieurs et les professions libérales, les professeurs, les déçus de la gauche et même les bobos.

Du coup le candidat orange se prend à rêver. Il créera un «grand parti démocrate» et formera un «gouvernement d’union nationale» en cas de victoire à l’Elysée, annonce-t-il. Mais quelques jours plus tard, François Bayrou atteindra son pic d’intention de votes, à 23% tout de même, avant de redescendre aux alentours des 18%.

Cinq ans plus tard le parti démocrate, rebaptisé MoDem, a bien été formé, mais son leader plafonne à 13% dans les sondages.

 Photo: François Bayrou lors d'un meeting, 2 mars. Capture d'écran INA.

 

 

Mathieu Perisse
Mathieu Perisse (47 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte