PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Le FN est la «réhabilitation de Pétain» pour Arno Klarsfeld

Slate.fr, mis à jour le 28.02.2012 à 11 h 54

Nicolas Sarkozy veut faire revenir Rama Yade et donner des bureaux aux enseignants, Arno Klarsfeld soutient Claude Guéant, les communistes demandent un référendum à François Hollande... La revue de web présidentielle.

1. Nicolas Sarkozy veut le retour de Rama Yade

Après avoir ressuscité Rachida Dati le 23 février au meeting de Lille, Nicolas Sarkozy aurait parlé à plusieurs de ses proches de sa volonté de faire revenir Rama Yade dans sa campagne, rapporte Le Monde. Par ailleurs candidate à la législative dans les Hauts-de-Seine face à un UMP, Rama Yade estime que les radicaux ne sont « pas des objets qu'on pose sur une étagère » et refuse d'être de nouveau l'icône de la diversité. Elle dit n'avoir eu aucun contact récent avec l'Elysée. «On n'en est malheureusement pas là», commente un proche de Nicolas Sarkozy lorsque le retour de Rama Yade dans l'équipe rapprochée est évoquée.

2. Le FN ou la «réhabilitation de Pétain» pour Arno Klarsfeld

Arno Klarsfeld, président de l'Office français de l'immigration et de l'intégration, prend la défense de Claude Guéant qui avait qualifié le FN de parti «nationaliste» et «socialiste. «Son programme économique (…) est "socialiste" dans le sens du socialisme de Georges Marchais», explique-t-il. Il estime en outre que le programme idéologique du Front national, «c'est la réhabilitation de Pétain».

3. Propositions de Sarkozy pour l'éducation: donner des «bureaux» aux enseignants

Après avoir mis en place la réforme des universités, Nicolas Sarkozy souhaite aujourd'hui «profondément transformer l'enseignement scolaire». A l'approche de sa venue à Montpellier où il évoquera aujourd'hui les questions d'éducation, il ébauche dans Le Midi Libre et L'Indépendant quelques idées pour «rétablir l'autorité» et «améliorer les apprentissages» à l'école.

Les enseignants, qui devront être davantage présents dans les établissements scolaires, verront en échange leur«rémunération fortement augmentée» et devraient disposer de «bureaux» pour travailler et recevoir les parents. Le candidat UMP estime également avoir réussi à rétablir l'autorité des familles en supprimant les allocations familiales des parents aux élèves abstentionnistes, qui ne vont plus «traîner dans la rue». 

4. Les communistes demandent à Hollande un référendum sur l'Europe

Le secrétaire national du Parti communiste Pierre Laurent demande à François Hollande de prendre l'engagement de «consulter les Français sur la question européenne». Le candidat PS a déjà annoncé qu'il comptait renégocier le traité sur la discipline budgétaire du 30 janvier.

5. Le blues des écologistes

Avec leur candidate Eva Joly entre 2% et 3% dans les sondages, les écologistes serrent les dents. «C'est pas facile, mais on va essayer de tenir jusqu'au bout», confie un cadre du parti au Figaro. «Dès qu'elle parle, on pert un point», constate un autre, inquiet du début officiel de la campagne qui accordera un temps de parole important à sa candidate.

Quant à l'accord conclu avec le Parti socialiste sur les législatives, qui prévoit le gel d'une soixantaine de circonscriptions dont une vingtaine de potentiellement gagnables, pourrait-il être revu en cas d'échec cuisant à la présidentielle? «Ce serait irresponsable», juge un cadre qui explique que la victoire du PS aux législatives passe par Europe Ecologie-Les Verts.

Photo: Arno Klarsfeld en 1997. STR New / REUTERS

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte