PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Hollande et «le vide» du programme de Bayrou

Slate.fr, mis à jour le 23.02.2012 à 12 h 24

Une campagne présidentielle se joue aussi sur le papier. François Hollande s'attaque à François Bayrou dans son dernier livre, Dominique de Villepin vise Nicolas Sarkozy dans le sien. Et aussi: les candidats les plus proches de la cause animale, une victoire socialiste vue du Royaume-Uni... dans la revue de web de la présidentielle.

1.Premier faute tactique pour François Hollande?

«Changer de destin», tel est l’intitulé du nouveau livre de François Hollande, sorti le 23 février. Un ouvrage de campagne destiné à renforcer l’image de présidentiable du candidat socialiste. Mais, surprise, il s’y livre à une attaque sans concession contre son adversaire François Bayrou, «première faute tactique», selon Françoise Fessoz, du Monde. Le centriste est ainsi dépeint en «intrépide chevalier de la petite escouade centriste». Mais surtout, François Hollande se dit «saisi par la peur du vide» en lisant son projet, fustige son «ambiguïté», avant de conclure: «Un centriste assis entre deux chaises ira toujours moins loin qu'un socialiste qui marche.»

Au moment où l’écart se resserre dans les sondages entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, ce dernier court ainsi le risque de s’opposer frontalement à François Bayrou, dont l’avis pourrait s’avérer déterminant au second tour.

2.Dominique de Villepin se livre

Poète reconnu au-delà de nos frontières, l’ancien Premier ministre sort lui aussi un livre-campagne, dont le Nouvel Obs publie quelques extraits. Mais l’homme politique n’est jamais bien loin derrière l’écrivain. Evoquant sa scolarité difficile, il en profite pour fustiger un système éducatif qui «trie aveuglément».

L’essentiel du livre est consacré à la critique du bilan de Nicolas Sarkozy, même s'il ne le nomme jamais. «La dette, c’est l’accumulation des petites lâchetés, des intérêts particuliers, des accommodements», dénonce Dominique de Villepin. Malgré tout, ses propositions (37 heures, TVA sociale, recours au referendum) restent très proches de celles du candidat UMP. 

3.Une victoire de Hollande... Avant celle de la gauche européenne

Pour Mary Riddell, jounaliste au Telegraph, une victoire de François Hollande en mai 2012 «provoquerait une onde de choc» en Europe. La campagne de Nicolas Sarkozy «devrait terrifier David Cameron et réjouir Ed Miliband (le leader du Labour)», explique-t-elle. Alors que le «cirque Sarko reprend la route», ajoute-t-elle, le choix des électeurs français préfigure peut-être celui des Britanniques lors du prochain scrutin. L’arrivée des socialistes au pouvoir pourrait ainsi remettre en cause les politiques d’austérité en vigueur en Europe.

4.Animal politique

Alors que Brigitte Bardot appelle à voter Marine Le Pen, «qui défend les animaux», selon l’ancienne actrice, les autres candidats sont-ils tous les amis des bêtes? Pour répondre à cette question le site «Politique et animaux», repris par Le Monde, a entrepris de noter leur proximité avec la cause animale.

Le verdict est sans appel: les quatre principaux adversaires sont classés comme «agit» ou «penche contre les animaux». Sans surprise, le chasseur Frédéric Nihous est lui aussi pointé du doigt. Plus surprenant Philippe Poutou se retrouve au même niveau qu’Eva Joly, avec la mention «penche pour les animaux».

5.Mélenchon fait la paix avec Canal+

Une double invitation au Grand Journal et au Petit Journal au cours de la même soirée. Normalement, cela ne se refuse pas pour un candidat à la présidentielle. Mais Jean-Luc Mélenchon a la rancune tenace. Après plusieurs polémiques sur des «déformations» dont se seraient rendus coupables les journalistes de la chaîne câblée, le candidat du Front de Gauche se fait prier… Mais devrait finalement accepter l’invitation vendredi.

Photo: François Hollande et François Bayrou à l'Assemblée nationale en septembre 2007

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte