PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Christian Vanneste sur l'UMP: «Qu'ils aillent se faire foutre»

Slate.fr, mis à jour le 22.02.2012 à 10 h 55

L’UMP n’aura finalement pas à exclure le député du Nord Christian Vanneste. Ce dernier a annoncé à son parti qu’il allait quitter la politique à la veille d’une réunion du bureau politique de l’UMP qui devait se prononcer sur son exclusion après ses propos sur «la légende de la déportation des homosexuels» pendant la Seconde Guerre mondiale, rapporte LeMonde.fr.

Des propos qui avaient déclenché la condamnation quasi-unanime des membres de l’UMP.

Le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé et son adjoint Marc-Philippe Daubresse ont annoncé au début de la réunion mercredi 22 février:

«Il nous a informés qu'il renonçait à son investiture et il nous a donné sa parole d'homme qu'il allait quitter la politique.»

Mise à jour le 22 février à 10h45 – Contacté par le JDD, qui lui a appris la nouvelle, Christian Vanneste s'emporte contre l'annonce faite par l'UMP:

«Cette décision m'appartient, ils n'ont pas à parler pour moi. Elle viendra quand j'aurai l'intention de la donner. Je ne supporte pas que ces gens qui n'ont même pas pris contact avec moi osent transmettre des informations qui m'appartiennent et qui ne leur appartiennent pas.»

Avant d'ajouter:

«Qu'ils aillent se faire foutre! Il y en a marre à la fin!»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte