PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Hillary Clinton «pas suffisante» pour François Hollande

Slate.fr, mis à jour le 19.02.2012 à 10 h 25

François Hollande annule sa venue aux Etats-Unis puisqu'il ne pourrait pas y rencontrer officiellement Obama, le PS revient sur son faux chiffre de 75 milliards qu'il accuse le gouvernement d'avoir offert aux plus riches... C'est la revue de web présidentielle

1. Hillary Clinton «not good enough» pour François Hollande

Les correspondants de Libération à New York et Washington racontent sur leur blog Great America la raison pour laquelle François Hollande ne voyagera pas aux Etats-Unis, «contrairement à ce qui était attendu et ce qui est aussi d’usage pour gagner un peu de galons présidentiels».

Des diplomates américains leur ont expliqué:

«Hollande avait obtenu d’être reçu par Hillary Clinton et il aurait aussi été reçu au National Security Council (le conseil de sécurité de la Maison Blanche) où Barack Obama serait venu passer un petit quart d’heure avec lui. Mais il n’y aurait pas eu de photographie ni de rencontre officielle Hollande-Obama. Et Hollande a préféré annuler tout le déplacement.»

Pour Hollande, c'était «not good enough» traduit un diplomate, choqué, à Libération.

Les journalistes notent qu'il «n'est pas d'usage qu'un président américain reçoive un candidat d'opposition cherchant à déloger le chef d'Etat d'un grand pays "ami"». En 2006, George Bush était passé dire bonjour à Nicolas Sarkozy en visite, mais la Maison Blanche avait fini par publier une photographie de leur rencontre.

2. Les 75 milliards de cadeaux aux plus riches deviennent 45 milliards

Le blog Désintox revient sur le chiffre de 75 milliards de cadeaux aux plus riches que brandit le Parti socialiste depuis plusieurs mois dans le bilan de l'UMP. Dernier en date, François Fillon a accusé François Hollande de parler de ces «70 milliards d'euros».

Si l'équipe de Désintox n'a pas trouvé trace de cette déclaration du candidat socialiste, elle confirme qu'on retrouve cet élément de langage dans une campagne virale du Parti, dans la bouche de Pierre Moscovici ou de Ségolène Royal.

Dans un communiqué après la sortie de François Fillon, Jérôme Cahuzac, en charge de la thématique budget/finances/fiscalité du PS, a tenté une évaluation des cadeaux fiscaux aux plus riches, arrivant à un total de 54 45 milliards d'euros, soit 30 milliards en moins que le chiffre jusque là soutenu par le Parti socialiste...

3. En 2012, Nicolas Sarkozy respecte le pacte écologique signé en 2007

Lors de l'inauguration de son QG de campagne, Nicolas Sarkozy a confirmé que Nathalie Kosciusko-Morizet serait sa porte-parole, et ajouté que le ministère de l'Ecologie, à la charge de NKM jusqu'à maintenant, «sera rattaché directement au Premier ministre».

Ce faisant, comme le note le journaliste du Monde Alexandre Lechenet sur Twitter, le président respecte en quelque sorte une des promesses qu'il avait faite en signant le pacte écologique de Nicolas Hulot en 2007, qui prévoyait un «vice premier ministre» chargé de l'écologie.

4. Eva Joly soutient les grecs

En visite en Grèce, la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts a tweetté:

«À Athènes en route pour rejoindre les français de l'étranger en Grèce qui manifestent devant l'ambassade de France pour soutenir les grecs

Le Monde note qu'aujourd'hui, la plupart des hommes politiques français «veulent bien passer pour des amis de la Grèce, mais de loin, depuis que les sondages montrent que les Français sont hostiles à de nouvelles aides». Vu ses faibles scores dans les sondages, Eva Joly «n'a rien à perdre» à venir soutenir les Grecs.

5. Mediapart n'accueille pas Marine Le Pen dans ses vidéos, Marine Le Pen n'accueille pas Mediapart dans ses meetings

Le site d'information Mediapart a décidé de ne pas inviter Marine Le Pen lors des entretiens vidéos qu'il organise avec des candidats à l'élection présidentielle. La direction du FN a répondu en refusant l'entrée des journalistes de Mediapart à la convention du Front le 18 et 19 février à Lille, et prévient que les autres meetings leurs seront également fermés, rapporte Télérama.

Photo: Hillary Clinton à Moscou, le 13 octobre 2009/ REUTERS Pool

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte