France / Politique

Time pas convaincu par un Hollande «vague» sur l'Otan

Temps de lecture : 2 min

IL N’Y AVAIT PAS QUE DES JOURNALISTES BRITANNIQUES lors de la désormais célèbre rencontre entre François Hollande et la presse étrangère, dont le compte-rendu par le Guardian a mis en colère Jean-Luc Mélenchon. Le magazine américain Time a publié sa version de la rencontre avec le candidat, qui a vanté sa «stabilité», son «calme», sa «réflexion» et sa «modération»:

«Non seulement François Hollande reste plutôt vague sur la façon dont il ferait différemment du président conservateur sortant […] mais il semble enclin à dissiper les possibles peurs des observateurs étrangers sur le fait qu’il appliquerait un programme sauvagement gauchiste s’il était élu.»

Peu d’informations nouvelles à signaler pour qui a déjà lu les articles de la presse britannique sur le sujet, si ce n’est un passage sur les projets du candidat pour l’Otan. François Hollande explique qu’il réexaminera la décision de Nicolas Sarkozy de réintégrer le commandement intégré, même si, selon Time, «son raisonnement était aussi vague que les possibles conséquences de ce geste». Il souhaiterait que la France obtienne «davantage» en échange de ce retour et, à défaut, serait prêt à prendre des mesures pour qu’elle «garde son indépendance et sa singularité» au sein de l’alliance —ce à quoi Time, décidément pas convaincu, ajoute qu’«une nouvelle fois, il est difficile de savoir exactement ce que cela veut dire».

La position, très brève, du candidat sur l’Otan figure aux toutes dernières lignes de ses «60 engagements» dévoilés le 26 janvier:

«Je m’attacherai à ce que l’Otan retrouve sa vocation initiale: la préparation de la sécurité collective.»

Photo: François Bourget lors de son discours du Bourget, le 22 janvier 2012. REUTERS/Benoît Teissier.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio