France / Politique

Sarkozy/Hollande, le match des JT et des audiences

Temps de lecture : 2 min

10,7 MILLIONS: C'EST LE NOMBRE DE TÉLÉSPECTATEURS qui ont regardé, mercredi 15 février, Nicolas Sarkozy mettre fin à un suspense très relatif, en se déclarant candidat à sa succession au 20 heures de TF1. Soit une part de marché de 36,5%.

En comparaison, François Hollande avait réuni, lors de ses deux derniers passages dans un JT, 8,1 millions de téléspectateurs le 22 janvier sur TF1 (28,6%) et 5,5 millions le 7 février sur France 2 (19,8%). Le candidat socialiste sera d'ailleurs sur TF1 ce jeudi soir.

Opposé dans l’émission de France 2 Des Paroles et des actes à Alain Juppé le 26 janvier dernier, il avait réuni 5,4 millions de téléspectateurs. Une des meilleures audiences pour cette émission, derrière les 5,8 millions réunis pour son duel contre Martine Aubry en finale de la primaire socialiste. Nicolas Sarkozy, lui, y sera en mars.

Le 29 janvier, lors de sa dernière intervention télé comme président non déclaré, Nicolas Sarkozy avait rassemblé près de 16,6 millions de téléspectateurs simultanément sur huit chaînes. Il avait déjà réuni 18,8 millions de téléspectateurs à deux reprises, le 29 novembre 2007 et le 10 février 2008, dans le cadre de programmes diffusés par plusieurs chaînes.

Pour un JT seul, le «record» du quinquennat est détenu par Dominique Strauss-Kahn, qui avait rassemblé en septembre 13,4 millions de téléspectateurs sur TF1 pour une interview consacrée à l'affaire du Sofitel mais aussi à son avenir politique et à son analyse de la crise.

Photo: Nicolas Sarkozy lors du 20 heures de TF1, le 15 février 2012. REUTERS/Lionel Bonaventure/Pool.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio