Politique

Pour le PS, Christine Boutin a «réinventé la dissuasion nucléaire»

Temps de lecture : 2 min

Il arrive que, au milieu de la langue de bois et des attaques souvent convenues des communiqués de campagne, se glisse une petite blague ou une formule décalée. Mercredi, un des porte-parole de François Hollande, Bernard Cazeneuve, épinglait ainsi la nouvelle porte-parole de Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet, d’une métaphore dansante et peu compréhensible au premier abord:

«À force de regarder Nicolas Sarkozy danser le paso doble, Nathalie Kosciusko-Morizet se trompe sur le rythme de la valse à trois temps.»

Ce jeudi, c’est au tour de son collègue Bruno Le Roux de se distinguer en glissant une attaque sarcastique dans un communiqué très critique sur Hervé Morin et Christine Boutin:

«Christine Boutin, qui avait annoncé qu’elle emploierait une "bombe atomique" si elle ne parvenait pas à se présenter, s’est finalement sagement rangée derrière Nicolas Sarkozy. Elle réinvente ainsi complètement le concept de dissuasion nucléaire.»

Une allusion ironique aux propos de l'ex-candidate fin décembre sur Europe 1, quand elle avait menacé de «lâcher une bombe atomique dans la campagne de Nicolas Sarkozy». Cela faisait sans doute longtemps que le PS, que le sujet a violemment agité fin 2011 lors de la négociation d’un accord programmatique avec EELV, n’avait pas eu l’occasion de rire du nucléaire…

Photo: Christine Boutin sur Europe 1, le 19 décembre 2011.

Newsletters

L'algorithme de Twitter amplifie plus les contenus de droite que ceux de gauche

L'algorithme de Twitter amplifie plus les contenus de droite que ceux de gauche

Ce sont les résultats d'une étude interne menée par le réseau social.

Anne Hidalgo fait la fierté de la presse espagnole

Anne Hidalgo fait la fierté de la presse espagnole

En Espagne, les conquêtes politiques de cette enfant du pays symbolisent la réussite des immigrés qui, au prix de nombreux sacrifices, ont laissé derrière eux un pays dont l'histoire tourmentée reste vive dans les mémoires.

Le Pen, Mélenchon, Dupont-Aignan: à quoi pourrait ressembler une politique pro-russe?

Le Pen, Mélenchon, Dupont-Aignan: à quoi pourrait ressembler une politique pro-russe?

Plusieurs candidats déclarés à la présidentielle française souhaitent un rapprochement avec la Russie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio