France / Présidentielle

2007 dans le rétro, épisode 30: Sarkozy rend visite à Merkel, qui reste neutre

Temps de lecture : 2 min

12 FÉVRIER 2007. QUELQUES JOURS APRÈS avoir été reçu au 10 Downing Street par le Premier ministre britannique Tony Blair, Nicolas Sarkozy est à Berlin où il présente son projet de traité européen simplifié à la chancelière allemande Angela Merkel en compagnie d’Alain Juppé.

Une visite jugée «cheap» par l'entourage de Ségolène Royal, qui «assure que la chancelière Angela Merkel prêtera une oreille plus attentive aux propositions pour l'Europe» de la candidate socialiste lors de son déplacement prévu le 6 mars à Berlin. La chancelière allemande prend quant à elle pris soin de ne faire aucun commentaire public afin de rester neutre dans la campagne présidentielle française.

Une situation qui contraste avec celle de 2012: lundi 6 février, la chancelière allemande a accordé une interview commune avec Nicolas Sarkozy à France 2 et à la ZDF pour expliquer publiquement son soutien à la campagne de réélection de son homologue français.

Photo: Angela Merkel et Nicolas Sarkozy à Berlin le 12 février 2007. REUTERS.

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters