PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Sarkozy et Hollande, un «moment de campagne» au dîner du Crif

Slate.fr, mis à jour le 09.02.2012 à 10 h 46

La plume de Guéant sur les civilisations, le «New Deal» de Hollande, les confidences de Hulot, les négociations Front de gauche-PS... La revue de web de la présidentielle.

1. «Vous n'avez retenu que ça de la soirée?»

Comme un avant-goût d’un éventuel débat de second tour: Nicolas Sarkozy et François Hollande ont eu un très bref échange, mercredi soir, lors du dîner annuel du Crif. Comme le rapporte le JDD, le candidat socialiste s’est «faufilé» pour saluer son futur adversaire, lors d’«un vrai moment de campagne». Un moment «pas prémédité car ce n’était pas un crime», selon le directeur de la communication de François Hollande, Manuel Valls. Nicolas Sarkozy, lui, a lancé à la presse: «C'est bien, mais vous n'avez retenu que ça de la soirée?»

2. Qui a soufflé la phrase sur les civilisations à Guéant?

Selon les informations d’Europe 1, l’auteur de la phrase du ministre de l’Intérieur sur les «civilisations» qui «ne se valent pas» est le philosophe Yves Roucaute, «classé très à droite» et qui «a été conseiller de plusieurs ministres, dont Alain Madelin, Jacques Toubon ou encore Alain Carignon». Le Monde, qui a obtenu confirmation de la bouche de l’intéressé, rappelle qu’il est un «ancien militant communiste».

3. Hollande, le nouveau Roosevelt?

C’est la comparaison que dresse The Atlantic en se demandant si «le rêve français» pourrait être une version hexagonale du «New Deal». Le magazine américain distingue dans la campagne du candidat socialiste une insistance sur le renouveau culturel, sur les investissements et sur «le sentiment anti-finance» qui «pourraient constituer la seule façon pour un socialiste de s’en sortir dans le climat actuel».

4. Hulot «sans amertume» six mois après sa défaite

Il sort du silence pour la première fois depuis sa défaite lors de la primaire écologiste: Nicolas Hulot a accordé un entretien au Monde, à qui il explique avoir «vécu un moment difficile» mais être «sans amertume». Il estime s’être déclaré «trop tardivement» et avoir sous-estimé «la profondeur des préjugés à [son] égard». Et estime «peu probable» qu’il puisse revenir en politique à l’avenir.

5. Législatives: le Front de gauche veut renégocier avec le PS

Elles avaient été interrompues par la sortie de Jean-Luc Mélenchon sur le «capitaine de pédalo» mais pourraient reprendre: selon L’Express, le Front de gauche a relancé par écrit le PS en vue des législatives, afin notamment d’éviter des duels FN/UMP au second tour, danger qui serait présent dans de nombreuses circonscriptions, notamment «dans le département du Vaucluse».

Photo: Nicolas Sarkozy et François Hollande lors du dîner annuel du Crif, le 8 février 2012. REUTERS/Christophe Guibbaud/Pool.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte