France / Politique

«Civilisations»: Guéant assure qu'il ne visait pas les musulmans

Temps de lecture : 2 min

CLAUDE GUÉANT SE DÉFEND d’avoir voulu viser les musulmans dans sa tirade de samedi soir sur les «civilisations» qui «ne se valent pas». L’AFP a révélé en milieu de journée, mardi 7 février, une lettre du ministre de l’Intérieur à Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), où il affirme que «[son] propos de bon sens et d'évidence ne visait aucune culture en particulier, ni nos concitoyens de confession musulmane qui respectent et adhèrent pleinement aux valeurs de la République, et dont la République respecte et protège les croyances».

Lundi, Mohammed Moussaoui lui avait demandé de préciser «le sens des propos» tenus ce week-end, affirmant que «nombre» de musulmans français s’étaient «sentis visés par ces déclarations».

Photo: Claude Guéant à l'Assemblée nationale, le 18 octobre 2011. REUTERS/Charles Platiau.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio