PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

«Civilisations»: Guéant assure qu'il ne visait pas les musulmans

Slate.fr, mis à jour le 07.02.2012 à 14 h 31

CLAUDE GUÉANT SE DÉFEND d’avoir voulu viser les musulmans dans sa tirade de samedi soir sur les «civilisations» qui «ne se valent pas». L’AFP a révélé en milieu de journée, mardi 7 février, une lettre du ministre de l’Intérieur à Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), où il affirme que «[son] propos de bon sens et d'évidence ne visait aucune culture en particulier, ni nos concitoyens de confession musulmane qui respectent et adhèrent pleinement aux valeurs de la République, et dont la République respecte et protège les croyances».

Lundi, Mohammed Moussaoui lui avait demandé de préciser «le sens des propos» tenus ce week-end, affirmant que «nombre» de musulmans français s’étaient «sentis visés par ces déclarations».

Photo: Claude Guéant à l'Assemblée nationale, le 18 octobre 2011. REUTERS/Charles Platiau.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte