France / Politique

2007 dans le rétro, épisode 23: Sarkozy et les moutons égorgés

Temps de lecture : 2 min

5 FÉVRIER 2007. ENCORE MINISTRE DE L'INTERIEUR, Nicolas Sarkozy est le premier invité de l'émission de TF1 J'ai une question à vous poser. Et est qualifié par des membres du public chargé de l'interroger d'«homophobe» à propos du mariage homosexuel ou de «populiste» en raison de son intérêt pour les électeurs du Front National. Si Libération rapporte des ««signes de grand agacement», le candidat parvient à rester calme... Mais lâche en réponse à une question sur l'immigration:

«Quand on habite en France, on respecte ses règles. On est pas polygame [...] on n'égorge pas le mouton dans son appartement.»

Sur Canal+, c'est Olivier Besancenot qui intervient pour affirmer que la Ligue communiste révolutionnaire dispose à présent de 420 promesses de parrainages sur les 500 nécessaires. Des parrainages «plus difficiles» à obtenir cette année selon lui, et dont il estime le principe «pas franchement démocratique» au détriment des petits candidats. Au premier tour, son parti rassemblera finalement 4,08% des voix.

Photo: Nicolas Sarkozy dans l'émission J'ai une question à vous poser, le 5 février 2007.

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters