PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Sarkozy: 5 ans d'interventions à la télé

Grégoire Fleurot, mis à jour le 25.01.2012 à 19 h 02

QUELQUES JOURS À PEINE APRÈS le discours de François Hollande au Bourget, salué par la plupart des observateurs comme un succès, c’est au tour de Nicolas Sarkozy d’organiser un grand rendez-vous télévisuel avec les Français dimanche 29 janvier. Le format sera bien différent pour celui qui n’est pas encore officiellement candidat à l’élection présidentielle: il sera interviewé par deux présentateurs de JT, Claire Chazal et Laurent Delahousse pour TF1 et France 2, et par les journalistes économiques François Lenglet et Jean-Marc Sylvestre de BFMTV et i>Télé, pour un entretien d’une heure qui sera diffusé en direct sur les quatre chaînes ainsi que sur LCI.

C’est loin d’être la première fois que le président Nicolas Sarkozy intervient à la télévision. Slate.fr en a compté 14 depuis le début de son mandat, soit une moyenne d’une intervention tous les 115 jours ou tous les 3 mois et demi en comptant celle de dimanche prochain. Ses apparitions ont revêtu des formes diverses: entretien en tête-à-tête, avec plusieurs journalistes (quatre maximum) ou réponse aux questions d’un panel de Français, à deux reprises.

Trois des quatre journalistes invités à interroger le Président dimanche soir le feront pour la première fois (Claire Chazal a déjà participé à un tel exercice à deux reprises). Le palmarès est largement dominé par David Pujadas de France 2 avec 7 participations, dont un entretien en tête-à-tête dans le jardin de l’Elysée qui avait entraîné de nombreuses accusations de complaisance. Pourtant, c’est bien TF1 qui a eu le plus souvent l’occasion de profiter des bons scores d’audiences qu’amène une intervention du Président au cours de ce mandat, à 10 reprises.

L’audience justement est toujours scrutée de près lors de ces rendez-vous. Le record tient depuis le 29 novembre 2007 avec un total cumulé de 18,8 millions de téléspectateurs pour une interview diffusée simultanément sur TF1 et France 2. Dans la catégorie des apparitions polémiques, celle du 30 juin 2008 est à retenir: à la suite de la fuite d’une vidéo montrant un Sarkozy agressif dans les coulisses de l’émission sur France 3, le journaliste de Rue89 Augustin Scalbert a été mis en examen

Photo: Nicolas Sarkozy sur TF1 le 27 octobre 2011, REUTERS.

 

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte