PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

2007 dans le rétro, épisode 9: on se dispute des héritages

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 22.01.2012 à 8 h 36

22 JANVIER 2007. IL Y A DES DISPARITIONS qui marquent une campagne: Henri Grouès, plus connu sous le nom de l’abbé Pierre, meurt à l’âge de 94 ans à l’hôpital du Val-de-Grâce des suites d’une infection pulmonaire. Une information notamment commentée dans les médias par deux figures de l’humanitaire français qui intégreront quelques mois plus tard le gouvernement de François Fillon, le président d’Emmaüs France Martin Hirsch et Bernard Kouchner.

La presse rappelle les prises de position politiques de l’abbé, comme le soutien à l’occupation par le DAL d’un immeuble vide de la rue du Dragon à Paris, pendant la campagne présidentielle de 1995, ou son interpellation de Nicolas Sarkozy à propos du sort des gitans de Choisy-le-Roi en novembre 2002. Un Nicolas Sarkozy qui réagit bien sûr à sa disparition en saluant son «combat pour le logement de tous», sa «foi» et sa «piété». De même que Ségolène Royal («Son combat reste toujours d’actualité»), François Bayrou (qui se souvient de la «lueur espiègle, bienveillante et généreuse» dans son regard) ou Marie-George Buffet (qui vante sa «ténacité» et sa «persévérance»).

Une autre disparition, non plus physique mais politique, en passerait presque au second plan: au Palais de la découverte, Nicolas Hulot annonce, la voix nouée, qu’il ne sera pas candidat à la présidentielle et suspend son «ingérence politique». Et affirme avoir confiance dans «la parole et l’engagement» des candidats sur son pacte écologique. Un argument qui «sonne faux» selon Libération, qui pointe sa peur d’un mauvais score et sa volonté de garder «ses habits de berger transpolitique».

Quatre ans plus tard, l’animateur télé se lancera cette fois dans la campagne primaire pour l’investiture d’Europe Ecologie-Les Verts, mais sera battu par Eva Joly. Des deux candidates les mieux placées pour récupérer son électorat potentiel, l’une, Dominique Voynet, plafonnera à 1,57% des voix le 22 avril 2007, l’autre, Corinne Lepage, décidera de rejoindre François Bayrou.

Photo: David Pujadas et Bernard Kouchner sur le plateau du JT consacré à la mort de l'abbé Pierre, le 22 janvier 2007 (Ina).

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (943 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte