PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Guéant à l'extrême gauche, le vote de Thibault... La revue de web du matin

Slate.fr, mis à jour le 19.01.2012 à 16 h 18

1. Quand Guéant est d’extrême gauche

Dans un long papier consacré au match à quatre de la présidentielle et à la montée dans les sondages de Marine Le Pen et François Bayrou, L’Express a une citation savoureuse du ministre de l’Intérieur Claude Guéant:

«Les gens estiment qu'on ne répond plus à leurs attentes concrètes. Quand je vais à des réunions publiques, à les entendre, je me situe quasi à l'extrême gauche!»

2. On ne sait pas pour qui votera Bernard Thibault…

… mais on sait pour qui il ne votera pas: Nicolas Sarkozy. Le patron de la CGT a annoncé jeudi matin sur RTL faire partie «de la majorité des gens à la CGT qui ne souhaitent pas la reconduction du président». Le blog Les Dessous du social note qu’il rompt ainsi «avec la prise de distance politique que son prédécesseur, Louis Viannet, avait imposé à la tête de la centrale» et affiche d’ailleurs de plus en plus sa proximité avec Jean-Luc Mélenchon.

3. Pour qui votent les gays?

Le Cevipof publie une étude [PDF] sur le vote des électeurs gays, bi et lesbiens, dont se fait l’écho Libération. Si son auteur rappelle que «les homosexuels ne forment pas […] un électorat monolithique dont les choix électoraux seraient exclusivement déterminés par leur orientation sexuelle», il affirme que les minorités sexuelles sont «moins abstensionnistes», «moins hésitantes» et plus «ancrées à gauche».

4. Bayrou, des archives vidéo à éclipses

Le Nouvel Observateur relève une des mini-polémiques de la journée de mardi: la disparition-réapparition de discours de la campagne 2007 de François Bayrou sur sa chaine Dailymotion. Une éclipse partielle qui a été jugée «suspecte» du côté du PS, où on soupçonne le candidat centriste de vouloir faire oublier certaines prises de position…

5. Sur l’Europe, qui dit vrai, qui dit faux?

Le site Vigie2012 mène depuis le mois de septembre dernier un travail de fact-checking sur les déclarations des candidats sur l’Europe. Il est possible de consulter leur «classement», qui met pour l’instant cinq candidats dans le vert et quatre dans le rouge. Derniers candidats épinglés: François Bayrou, Jean-Pierre Chevènement et Nicolas Dupont-Aignan.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte