France / Politique

2007 dans le rétro, épisode 5: «carton jaune» pour Montebourg

Temps de lecture : 2 min

18 JANVIER 2007. «SEGOLENE ROYAL N'A QU'UN SEUL DEFAUT, c’est son compagnon.» Pour avoir lâché cette phrase sur le plateau du Grand Journal (pendant que Nadine Morano, pour l’UMP, estimait que le plus grand défaut de Nicolas Sarkozy était… son penchant pour le chocolat), Arnaud Montebourg est suspendu pendant un mois de ses fonctions de porte-parole de campagne par la candidate.

Après cette bourde, qui fait suite à des divergences sur la fiscalité entre son équipe et François Hollande, la candidate reconnaît le passage de sa campagne par une «phase de tension»:

«Je rétablis de l’ordre, de l’ordre juste, et j’exerce mon autorité juste. […] Donc j’ai mis un carton jaune, voilà…»

Interrogé par Libération, l’eurodéputé Vincent Peillon reconnaît «une blague pas opportune, un bon mot un peu raté» mais pointe une «surréaction» qui «montre un climat inquiétant, […] une nervosité».

Quatre ans et demi plus tard, Ségolène Royal et Arnaud Montebourg se retrouveront tous les deux alliés derrière François Hollande lors du second tour de la primaire l’opposant à Martine Aubry.

Photo: Arnaud Montebourg le 17 janvier 2007 sur le plateau du Grand Journal.

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters