Lu, Vu & EntenduMonde

Aucun soldat américain n’a trouvé la mort au cours du mois de mars 2014

Grégor Brandy, mis à jour le 01.04.2014 à 16 h 02

Une première depuis presque douze ans...

Des soldat américains en Afghanistan, en 2007. The U.S. Army via Flickr CC Licence By

Des soldat américains en Afghanistan, en 2007. The U.S. Army via Flickr CC Licence By

Cela faisait plus de onze ans que les Américains attendaient cela. Aucun soldat n’a trouvé la mort pendant un mois. Il faut remonter à juillet 2002 et le début de l'opération américaine en Afghanistan pour trouver pareil scénario.

Certes, cela avait été le cas en janvier 2007 pour l'Afghanistan, mais 83 soldats avaient par ailleurs trouvé la mort en Irak. Le mois de mars s’est donc avéré particulièrement positif selon les informations recensées par icasualties, qui collecte les données du Pentagone.

Les deux derniers soldats américains à avoir trouvé la mort sont décédés le 28 février dernier. Deux membres de la coalition, un Anglais et une autre personne dont la nationalité n’a pas été révélée, sont les deux victimes de ce mois de mars, son meilleur bilan de depuis janvier 2006.

Pour le site d'informations Think Progress, «après une décennie de guerre dans le monde post 11-Septembre, avec des guerres majeures en Afghanistan et en Irak, et des conflits moins importants dans d’autres pays où les Etats-Unis utilisent des méthodes plus secrètes pour combattre le terrorisme, l’absence de mort au combat au cours du mois de mars 2014 marque une étape importante».

Sur icasualties, on s’aperçoit que le nombre de victimes américaines a considérablement baissé ces derniers mois. Si sept soldats avaient trouvé la mort en janvier et en février, ces chiffres restent cependant beaucoup plus bas que ceux de juillet 2010, mois le plus meurtrier de cette intervention. 65 soldats américains avaient alors trouvé la mort en Afghanistan.

Au total, 2.315 soldats américains sont décédés depuis le début de l’intervention. Ils représentent plus des deux-tiers (67,5%) de la totalité des soldats de la coalition à avoir trouvé la mort en Afghanistan. En Irak, ce sont 4.474 soldats américains qui avait été tués, jusqu'au départ des troupes, en décembre 2011.

De son côté, NBC News indique que Barack Obama a ordonné au Pentagone de prévoir un retrait ordonné des troupes américaines du pays d’ici à la fin de l’année.

Grégor Brandy
Grégor Brandy (439 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte