Économie

Amazon: Jeff Bezos propose jusqu'à 5.000 dollars à ses employés pour démissionner

Temps de lecture : 2 min

Le centre logistique d'Amazon à Graben en Allemagne. REUTERS/Michael Dalder
Le centre logistique d'Amazon à Graben en Allemagne. REUTERS/Michael Dalder

Voici notre passage préféré de la lettre annuelle du PDG d'Amazon Jeff Bezos aux actionnaires. Il décrit comment l'entreprise va payer les travailleurs des entrepôts d'Amazon jusqu'à 5.000 dollars pour qu'ils démissionnent. Le but du programme est de s'assurer qu'Amazon ne garde que les gens qui veulent vraiment, vraiment travailler chez Amazon:

«Le deuxième programme s'appelle "une paie pour démissionner" ["Pay To Quit" en anglais]. Il a été inventé par les gens intelligents de Zappos, et les centres de distribution d'Amazon l'ont réitéré. "Une paie pour démissionner" est assez simple. Une fois par an, nous offrons à nos associés de les payer pour démissionner. La première année où l'offre est faite, c'est contre 2.000 dollars. Ensuite ça monte de 1.000 dollars par an jusqu'à atteindre 5.000 dollars. La manchette de cette offre est "s'il vous plaît, ne saisissez pas cette offre". Nous espérons qu'ils ne saisissent pas l'offre; nous voulons qu'ils restent. Pourquoi faisons-nous cette offre? Le but est d'encourager les gens à réfléchir à ce qu'ils veulent vraiment. Sur le long terme, un employé qui reste quelque part sans le vouloir n'est pas sain, ni pour l'employé, ni pour l'entreprise.»

Vous pouvez lire la lettre entière ici.

Jim Edwards

Traduit par G.F.

Newsletters

Vendôme est-il une place, une ville ou une marque de luxe?

Vendôme est-il une place, une ville ou une marque de luxe?

La sous-préfecture du Loir-et-Cher vient de céder au groupe de luxe LVMH le droit d'utiliser son nom comme marque pour de futurs produits de joaillerie. La décision fait débat, notamment en raison du faible montant de la transaction.

2050, la fin des smartphones?

2050, la fin des smartphones?

Depuis 2007 et la création de l'iPhone par Apple, près de 10 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde, dont 1,4 milliard rien qu'en 2018. Pour les fabriquer: du plastique, du verre, du métal; mais aussi des matières rares, l'europium,...

La mode de seconde main, le nouveau chic qui fait bon genre

La mode de seconde main, le nouveau chic qui fait bon genre

Sacs de luxe revendus en ligne, pièces vintage mises aux enchères, vêtements bradés sur Vinted... la seconde main concerne toute la mode et se démocratise. Objectif: acheter moins cher, plus vite et avec une conscience écologique.

Newsletters