Partager cet article

Les cinq familles les plus riches de France possèdent beaucoup plus que les 30% de ménages les plus pauvres

Liliane Bettencourt, interviewée par Claire Chazal le 2 juillet 2010 sur TF1

Liliane Bettencourt, interviewée par Claire Chazal le 2 juillet 2010 sur TF1

Ce lundi 17 mars, le Guardian rapporte un chiffre édifiant sur les inégalités économiques au Royaume-Uni: les cinq familles les plus riches du pays détiennent un patrimoine supérieur au patrimoine cumulé des 20% de Britanniques les plus pauvres, selon les calculs de l'ONG Oxfam.

Beaucoup y verront une nouvelle preuve des ravages du capitalisme anglo-saxon et des incroyables inégalités qu'il crée. Pourtant, la situation n'est pas franchement plus égalitaire en France: de ce côté-ci de la Manche, le patrimoine des cinq familles françaises les plus riches est largement supérieur à celui des 30% de ménages les plus pauvres du pays.

Soulignons tout de suite que les deux chiffres ne sont pas strictement comparables sur le plan statistique, les données sur le patrimoine de la population britannique concernant les individus tandis qu'en France, elles portent sur la richesse des ménages. Mais cela n'enlève rien au constat sur la France.

Pour arriver à cette conclusion, la première étape est de regarder, comme l'a fait Oxfam pour le Royaume-Uni, le classement des individus les plus riches de la planète de Forbes, et de prendre les cinq premiers Français: Liliane Bettencourt, Bernard Arnault, François Pinault, Serge Dassaul et Carrie Perrodo, veuve d'Hubert Perrodo, qui a fait fortune dans le pétrole.

A eux cinq, ces milliardaires et leurs familles ont un patrimoine total de 77,3 milliards d'euros selon Forbes, soit plus du double du patrimoine cumulé des cinq Britanniques les plus riches, qui ne s'élève «qu»'à 33,7 milliards d'euros.

Ensuite, en reprenant les chiffres de l'Insee de 2010 (le tableau découpe les 27,8 millions de ménages français en tranches de 10%), on peut calculer que les 30% de ménages Français disposant du moins de patrimoine (un peu plus de 8,3 millions de ménages) totalisent 52,7 milliards d'euros, un chiffre inférieur de 25 milliards au total de nos cinq super-milliardaires.

La plus riche famille française, celle de Liliane Bettencourt (11e fortune mondiale selon Forbes, avec 24,8 milliards d'euros) détient à elle seule deux fois plus de patrimoine que les 20% de ménages français les plus pauvres.

Dans un précédent rapport rendu au début de l'année, Oxfam avait déjà montré que les 85 personnes les plus riches du monde (dont quatre de nos cinq familles françaises) détiennent autant de richesse que la moitié de la population mondiale, soit les 3,5 milliards d'habitants de la planète les plus pauvres. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte