EconomieEconomie

Faites-vous une carte de visite comme Chen Guangbiao, le milliardaire chinois qui veut racheter le New York Times

Slate.fr, mis à jour le 10.01.2014 à 16 h 55

Il est «l’homme le plus influent de Chine», son «philanthrope le plus éminent», son «leader moral», un «héros des secours lors du tremblement de terre» ou encore le «meilleur avocat de la nécessité de diminuer les émissions de gaz carbonique».

Du moins, c’est ce qu’affirme sa carte de visite. «Il», c’est Chen Guangbiao, un homme d’affaires chinois classé parmi les 400 plus riches de son pays, qui affirme être prêt à débourser 1 milliard de dollars pour racheter le New York Times. Et dont la carte de visite, révélée par le site Business Insider, a de quoi rendre jaloux tout travailleur normalement constitué.

Pour remédier à cette jalousie, nos confrères de Slate.com ont donc décidé –en partant du principe qu’à peu près tout le monde peut trouver «dix qualités pouvant être résumées et distribuées sous la forme d'un papier pouvant tenir dans la poche»de proposer un générateur de cartes de visite à la Chen Guangbiao. Pour fabriquer la vôtre, rien de plus simple: entrez votre nom, votre entreprise, votre fonction et votre ville ci-dessus et, en un clic, elle est à vous (en anglais –c’est mieux pour faire du business à l’international!)

Et comme une carte de visite, c’est fait pour être distribué, n’hésitez pas à nous envoyer la vôtre via Twitter en mentionnant l’alias @slatefr...

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte