Tech & internet / Économie

Klout: deux fois moins d'employés mais autant de revenus que Foursquare

Temps de lecture : 2 min

Austin Kloutup at the Klout Krib - SXSW Interactive 2011 - Austin, TX. kris krüg via Flickr CC License by.

En 2011, Klout faisait la une des journaux, valorisé alors à près de 200 millions de dollars. Depuis, plus de nouvelle... jusqu’à ce que la société réapparaisse dans Business Insider avec le départ de son directeur des opérations, Emil Michal, pour Uber, le service de chauffeur. Pourtant, Klout va bien, explique le journal économique.

Aujourd’hui, plus de 200.000 sociétés utilisent Klout for Business, lancé en mars et contenant des outils spécifiques aux entreprises. L’interface de programmation (API) de Klout connaît également un succès certain. Sa base de données est consultée près de 60 milliards de fois par mois, ce qui la met au niveau des API de Google ou Facebook.

Même si son équipe n’a pas trouvé le produit parfait, les premiers revenus sont prometteurs: Klout générera près de 10 millions de dollars cette année et plus de double est prévu pour l’année prochaine.

En comparaison, Foursquare devrait générer entre 10 et 20 millions de dollars de revenus, avec deux fois plus d’employés (70) et 112 millions de dollars de fonds levés, soit près de trois fois les 45 millions de Klout.

Finalement, personne n'en parle mais tout le monde regarde en douce son Klout score...

Laszlo Perelstein

Newsletters

Crush ou pas crush: cette appli sonde vos SMS pour trancher

Crush ou pas crush: cette appli sonde vos SMS pour trancher

Déjà disponible sur Android, elle a pour but d'éviter les malentendus et de favoriser les rapprochements entre personnes consentantes.

Sur Snapchat, du porno payant... mais jusqu'à quand?

Sur Snapchat, du porno payant... mais jusqu'à quand?

En échange de quelques euros, il est possible d'accéder au compte Snapchat «privé» de sa pornstar préférée. Mais la plateforme ne cautionne pas ce principe.

Le groupe Facebook «Brasileiras de Paris», outil d'intégration et de résistance

Le groupe Facebook «Brasileiras de Paris», outil d'intégration et de résistance

À Paris où elles vivent désormais, des Brésiliennes se rassemblent pour s'entraider et lutter contre l'obscurantisme de l'extrême droite au pouvoir dans leur pays.

Newsletters