EconomieCulture

Pour les super-héros, le coût de la vie est super-cher

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 31.07.2013 à 18 h 00

Source: Mashable

Source: Mashable

Nous vous avons dit il y a peu que les investisseurs millionnaires n’étaient qu’environ 30% à se sentir «riches». La vie est dure, y compris tout en haut de l’échelle sociale: et même pour les super-héros, comme nous l’explique le site Mashable grâce à cinq superbes infographies du graphiste Bob Al-Greene, comparant leur train de vie lors de leur création et dans les derniers films sortis.

Cela ressemble un peu à un reportage de Capital.

Prenez Bruce Wayne, le milliardaire justicier qui se déguise le soir en chauve-souris pour arrêter et punir les criminels. Outre son splendide manoir victorien, Batman, héritier d’une immense fortune et patron du groupe Wayne, a besoin d’une cave de plusieurs centaines de mètres carrés sous le château –la Batcave– pour mener à bien son hobby: la cave comprend une salle de contrôle, des espaces de stockage des armes et costumes, un garage à Batmobile, etc.

Un sous-sol estimé par le site Mashable à 5.600 dollars (4.220 euros) en 1939, date de sa première apparition dans un album de comics, et qui coûterait aujourd’hui 54 millions (plus de 40 millions d'euros)! On suppose qu’en plus de l’inflation, le magazine a pris en compte les très nombreux gadgets high-tech qui équipent la Batcave dans la trilogie de Christopher Nolan qui lui est consacrée.

Hulk, à l’origine physicien de haut niveau, est plus embêté encore, car il ne perçoit qu’un salaire de chercheur, estimé récemment par le journal Metro à 80.000 euros par an. Il a dû passer son diplôme à l’université et continuer jusqu’au doctorat. Coût de l’opération: 36.000 dollars (27.000 euros) en 1962 et… presque 400.000 (300.000 euros) de nos jours aux Etats-Unis. Et comme à chaque fois qu’il entame sa transformation en monstre vert, il double de volume et déchire ses vêtements, il doit racheter une garde-robe complète pour environ 4.000 dollars (3.000 euros).

Quant à Clark Kent, journaliste au Daily Planet le jour pour 40.991 euros, il doit débourser aujourd’hui 24.000 dollars (18.000 euros) par an pour son appartement contre 800 (600 euros) avant-guerre! Heureusement qu’il ne travaille pas pour la version web du journal.

Wolverine et Spiderman ne s'en sortent guère mieux.

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
spidermanWolverineBDcomicscinéma
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte