Économie

Les hommes travaillent de moins en moins aux Etats-Unis

Temps de lecture : 2 min

Talleyrand Marine Terminal / JAXPORT via FlickrCC License by
Talleyrand Marine Terminal / JAXPORT via FlickrCC License by

Le nombre d'hommes diminue au sein de la population active américaine, rapporte CNNMoney. Cela fait 50 ans que l'on constate un recul des travailleurs au sein de la population masculine et la crise économique n'a en rien arrangé les choses.

  • En 1956, le taux d'emploi parmi la population masculine s'élevait à 98% (soit quasiment tous les hommes entre 25 ans et 54 ans).
  • En 2012 ce taux est tombé à 88%, un record depuis l'après-guerre.

La reprise économique aux Etats-Unis ne suffit donc pas à faire revenir les hommes au travail. David Autor, un professeur d'économie au MIT, avance plusieurs pistes pour expliquer ce recul.

«Beaucoup d'hommes sans diplôme ont choisi de ne pas travailler plutôt que d'accepter un travail qui ne paie pas bien et qui n'est pas très satisfaisant

La transition d'une économie de cols bleus à une économie de travailleurs qualifiés peut également expliquer la sortie d'une partie de la main d'oeuvre masculine de la population active.

Cependant, les travailleurs qualifiés sont aussi concernés:

«Le taux d'emploi des hommes de plus de 25 ans qui ont au moins un "bachelor's degree" [4 années d'études supérieures, NDLR] est passé de 87% en mai 1992 à 80% le mois dernier, selon CNNMoney

Newsletters

J'ai découvert une entreprise qui ne cherche pas à grossir à tout prix, et ça m'a fascinée

J'ai découvert une entreprise qui ne cherche pas à grossir à tout prix, et ça m'a fascinée

Une marque a besoin de trouver un équilibre économique, pas forcément de devenir leader d'un marché.

Pourquoi l'hôtellerie-restauration ne séduit plus les travailleurs

Pourquoi l'hôtellerie-restauration ne séduit plus les travailleurs

Si les hôtels et les restaurants ont rouvert après de longs mois de fermeture, le secteur a du bien du mal à recruter. Les négociations à venir pourraient entraîner une revalorisation des salaires.

Au Royaume-Uni, les pénuries font craindre un nouvel Hiver du mécontentement

Au Royaume-Uni, les pénuries font craindre un nouvel Hiver du mécontentement

Ces derniers jours, le manque d'essence et de biens de consommation a semé un vent de panique en Angleterre. Des événements qui ne sont pas sans rappeler la période 1978-1979. 

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio