Jean-Michel Blanquer

14 articles
Nos belles valeurs et les mots du gentil Monsieur Blanquer mettent les musulmans sous clé

Nos belles valeurs et les mots du gentil Monsieur Blanquer mettent les musulmans sous clé

Le ministre de l'Éducation nationale ne veut pas qu'on le confonde avec l'extrême droite quand il sonne la charge courtoise contre les mamans voilées.

La laïcité kafkaïenne du professeur Blanquer

La laïcité kafkaïenne du professeur Blanquer

Un petit garçon qui ne veut pas tenir la main d'une petite fille: en une anecdote, le ministre de l'Éducation nationale fait de tous les gamins mal lunés de France des djihadistes en puissance.

Mirage

Mirage

Je ne serai plus professeur principal

Je ne serai plus professeur principal

C'est une fonction que j'exerce depuis mes débuts et dans laquelle je me suis toujours investi. Mais là, la coupe est pleine.

Les instits ne sont pas des grenouilles qui se laisseraient cuire à la casserole Blanquer

Les instits ne sont pas des grenouilles qui se laisseraient cuire à la casserole Blanquer

À force de décisions et de déclarations, le ministre de l'Éducation mobilise les profs des écoles contre lui.

Blanquer, le bon élève du gouvernement de moins en moins populaire auprès des profs

Blanquer, le bon élève du gouvernement de moins en moins populaire auprès des profs

«On rencontre les équipes du ministère mais on n’est pas du tout écoutés.»

Les évaluations nationales des élèves n’ont plus aucun sens

Les évaluations nationales des élèves n’ont plus aucun sens

Une instance indépendante est en train d’être supprimée pour être remplacée par un nouveau conseil beaucoup plus lié au ministère.

L'Éducation nationale est-elle gouvernée par des despotes?

L'Éducation nationale est-elle gouvernée par des despotes?

Démissions en cascade au CSP, détricotage des réformes, revirements inattendus: des voix de plus en plus nombreuses dénoncent l'absence de débat sur les réformes éducatives.

Dans l'Éducation nationale, aucune évaluation n'est innocente

Dans l'Éducation nationale, aucune évaluation n'est innocente

Pour cette rentrée, Jean-Michel Blanquer a étendu les évaluations standardisées instaurées en 2017 aux classes de CE1 et de seconde. Les élèves s'y collent, mais dans quel but?

L'annonce de la suppression de 1.800 postes dans l'Éducation nationale n'est finalement pas si surprenante

L'annonce de la suppression de 1.800 postes dans l'Éducation nationale n'est finalement pas si surprenante

On s’endormait avec des annonces vides et le recyclage de politiques déjà menées auparavant quand soudain, le ministre annonce des suppressions de postes. Un signal on ne peut plus inquiétant.

Devenez profs: on vous assure que ce n'est pas le pire des métiers

Devenez profs: on vous assure que ce n'est pas le pire des métiers

Pour contrer la pénurie d'enseignantes et enseignants, le ministère de l'Éducation nationale réfléchit à avancer leur recrutement à bac+3. Et si l'on s'attaquait plutôt à l'image de la profession?

Pourquoi la réforme de Blanquer ne parviendra pas à redorer le blason du bac pro

Pourquoi la réforme de Blanquer ne parviendra pas à redorer le blason du bac pro

Transformer le cercle vicieux de la mauvaise réputation de la voie professionnelle en cercle vertueux demande plus.

Jean-Michel Blanquer a-t-il vaiment confiance en l’école?

Jean-Michel Blanquer a-t-il vaiment confiance en l’école?

Dans son troisième ouvrage, le ministre de l'Éducation veut «parler directement» à ceux et celles qui font (et vont à) l'école. Mais pour leur dire quoi?

«Une corvée», «un supplice», «une perte de temps»: notre relation compliquée avec les devoirs à la maison

«Une corvée», «un supplice», «une perte de temps»: notre relation compliquée avec les devoirs à la maison

«Devoirs faits», c'est le nom de la mesure proposée par le nouveau ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer pour mettre fin aux inégalités entre les élèves...mais aussi fin au «supplice» des devoirs à la maison.

Newsletters