écriture inclusive

20 articles
Recette de grammaire

Recette de grammaire

Écriture inclusive: une dictée, un bilan

Écriture inclusive: une dictée, un bilan

Accord de proximité, dédoublement, point médian... Ces règles ont fait et font encore couler beaucoup d'encre. À Slate, l'écriture inclusive et ses évolutions sont un perpétuel questionnement.

L'heure est venue de refaire un point sur l'écriture inclusive

L'heure est venue de refaire un point sur l'écriture inclusive

Pour qui s'intéresse au sujet, le dernier ouvrage de la linguiste et historienne de la littérature Éliane Viennot, «Le langage inclusif: pourquoi, comment», est riche d'enseignements.

Vieille école

Vieille école

Quand les femmes de pouvoir résistent à la féminisation

Quand les femmes de pouvoir résistent à la féminisation

Paradoxalement, les pionnières qui accèdent à de hautes fonctions, notamment politiques, sont parfois les premières à refuser l'accord de leur titre.

Pourquoi on n'a aucun mal à dire coiffeuse et beaucoup plus à dire professeuse

Pourquoi on n'a aucun mal à dire coiffeuse et beaucoup plus à dire professeuse

Auteure, professeure... On voit surgir de nombreux néologismes pour qualifier certains métiers exercés par les femmes. Pourtant, des mots existaient déjà depuis des siècles pour les décrire. Petite histoire d'une tentative d'effacement.

 Le XIIe siècle, parenthèse enchantée pour l'écriture inclusive

Le XIIe siècle, parenthèse enchantée pour l'écriture inclusive

L'écriture inclusive, une question contemporaine?

Pour l'écriture inclusive aussi, l'Allemagne a une longueur d'avance sur la France

Pour l'écriture inclusive aussi, l'Allemagne a une longueur d'avance sur la France

Vue d’Allemagne, la polémique sur l’écriture inclusive française provoque surtout une réaction: «Comment, les Français ne sont toujours pas passés à l’écriture inclusive?»

Pourquoi l'écriture inclusive les rend-elle tous fous?

Pourquoi l'écriture inclusive les rend-elle tous fous?

Partisans et opposants à l'écriture inclusive n'en font-ils pas trop? En fait, les conséquences risquent d'être bien plus symboliques que réelles.

«Quand on est féministe, on est forcément énervée, pas épilée et pour le point médian!»

«Quand on est féministe, on est forcément énervée, pas épilée et pour le point médian!»

Le Premier ministre affirme vouloir interdire l'utilisation de l'écriture inclusive à son gouvernement. Quelle est la position de la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes?

En réalité, Édouard Philippe n'est pas contre l‘écriture inclusive

En réalité, Édouard Philippe n'est pas contre l‘écriture inclusive

Reprenant une information de l’AFP, de nombreux médias ont annoncé que le Premier ministre avait «banni l'écriture inclusive des textes officiels». Sauf qu’à regarder le document, que Slate s’est procuré, c’est bien plus compliqué que ça.

 On oublie à quel point faire de l'«homme» un mot neutre est problématique

On oublie à quel point faire de l'«homme» un mot neutre est problématique

Messieurs, une femme ne sera jamais homme, à moins de changer de sexe.

Baudelaire revisité par l'écriture inclusive (et beaucoup de mauvaise foi!)

Baudelaire revisité par l'écriture inclusive (et beaucoup de mauvaise foi!)

[BLOG] Rien de tel qu'un cas pratique pour s'apercevoir que l'écriture inclusive appliquée à la poésie ne va pas de soi.

À la source de la règle «le masculin l'emporte sur le féminin»

À la source de la règle «le masculin l'emporte sur le féminin»

Je crois que je me suis auto-radicalisé sur Gallica, en lisant les 719 pages de «Liberté de la Langue Françoise, dans sa pureté», un pamphlet de 1651 signé Scipion Dupleix.

Écriture inclusive: Slate.fr choisit l'accord de proximité

Écriture inclusive: Slate.fr choisit l'accord de proximité

Dans le sillage des 314 signataires de l'appel à ne plus enseigner que «le masculin l'emporte sur le féminin», la rédaction va revenir à une règle plus juste issue du latin et appliquée en leurs temps par Corneille et Ronsard.

«Nous n'enseignerons plus que "le masculin l'emporte sur le féminin"»

«Nous n'enseignerons plus que "le masculin l'emporte sur le féminin"»

[Tribune] 314 membres du corps professoral de tous niveaux et tous publics, enseignant la langue française ou ayant à corriger des copies ou autres textes rédigés dans cette langue, s'engagent à ne plus enseigner la règle de grammaire résumée par la formule «le masculin l'emporte sur le féminin».

Pourquoi des profs s’engagent en faveur de «l’accord de proximité»

Pourquoi des profs s’engagent en faveur de «l’accord de proximité»

Ce 7 novembre, 314 membres du corps professoral de tous niveaux et tous publics s'engagent à ne plus enseigner la règle de grammaire du «le masculin l'emporte sur le féminin». Voici leurs motivations.

L'écriture inclusive, ça marchera jamais (et tant mieux)

L'écriture inclusive, ça marchera jamais (et tant mieux)

Il faut en finir avec le déterminisme linguistique. Le langage n'est pas une baguette magique capable de modeler la société à sa guise.

Huit idées reçues ou crétineries sur l'écriture inclusive

Huit idées reçues ou crétineries sur l'écriture inclusive

Autour de l'écriture inclusive, ce sont toujours les mêmes plaisanteries et toujours les mêmes remarques peu ou pas pertinentes qui reviennent sur le tapis.

Si seulement mes enfants pouvaient ne pas apprendre «le masculin l’emporte toujours sur le féminin»

Si seulement mes enfants pouvaient ne pas apprendre «le masculin l’emporte toujours sur le féminin»

Parce qu'à travers cette règle grammaticale, c'est bien une vision du monde qui nous était offerte.

Newsletters