exportations

80 articles
L’Europe en débat: le protectionnisme est-il une force pour nos entreprises?

L’Europe en débat: le protectionnisme est-il une force pour nos entreprises?

Pour faire le tour de la question, direction l'Allemagne, l'Italie, la Belgique et la France.

Le Brexit porterait un coup d’arrêt à la renaissance de l’industrie automobile anglaise

Le Brexit porterait un coup d’arrêt à la renaissance de l’industrie automobile anglaise

L’industrie automobile anglaise, qui a failli disparaître dans les années 1970 et 1980, connaît depuis plus d’une décennie une renaissance spectaculaire. Mini (BMW), Land Rover (Tata), Jaguar (Tata), Bentley (VW), Rolls-Royce (BMW)… sont peut-être...

CARTE. Quels sponsors pour les régions françaises?

CARTE. Quels sponsors pour les régions françaises?

Et si les grandes régions françaises s'associaient à des sponsors régionaux et revoyaient leur nom en conséquence?

La dévaluation chinoise est une mauvaise nouvelle (et pas seulement pour la Chine)

La dévaluation chinoise est une mauvaise nouvelle (et pas seulement pour la Chine)

La dévaluation du yuan est un grand bond en arrière, sans aucun vainqueur possible à l'arrivée.

Le juste prix

Le juste prix

La chute de l'euro est une bonne nouvelle pour l'Europe

La chute de l'euro est une bonne nouvelle pour l'Europe

La dépréciation d’une monnaie n’affaiblit pas nécessairement un pays. Dans certains cas, au contraire, elle renforce son économie.

ll y a un secteur de l'économie grecque qui a beaucoup d'avenir: le vin

ll y a un secteur de l'économie grecque qui a beaucoup d'avenir: le vin

Alors que la Grèce surendettée négocie une sortie de crise avec ses créanciers, le chroniqueur vin du Wall Street Journal, Will Lyons, a une bonne nouvelle pour le pays: les vins grecs ont énormément de potentiel.  ...

De plus en plus de nourriture britannique se retrouve dans nos frigos

De plus en plus de nourriture britannique se retrouve dans nos frigos

Fromage, bière, chocolat... Au Royaume-Uni, les exportations de produits alimentaires s'envolent.

Angela Merkel, une chancelière de tout repos

Angela Merkel, une chancelière de tout repos

Son mot d'ordre: ne pas déranger. Elle réfléchit avant d’agir, elle ne brusque rien, elle prend garde à ne pas prendre d’initiatives qui pourraient irriter. Ajoutez à cela une aura internationale et une popularité à faire blêmir les autres dirigeants.

La fin du miracle économique allemand?

La fin du miracle économique allemand?

La locomotive de l'Europe ne roule désormais plus qu'à petite vitesse. Après avoir réussi à maintenir une forte croissance durant la crise européenne alors que ses voisines s'effondraient les unes après les autres, l'économie allemande commence à...

La zone euro est-elle «une des plus grandes catastrophes de l’histoire économique»?

La zone euro est-elle «une des plus grandes catastrophes de l’histoire économique»?

Alors que le risque de déflation est désormais officiellement considéré comme une possibilité pour la zone euro, il est peut-être temps, écrit le chroniqueur Matt O'Brien sur le Washington Post, «de nommer la zone euro pour ce qu’elle est vraiment...

Comment la géopolitique du pétrole explique la crise en Irak

Comment la géopolitique du pétrole explique la crise en Irak

Les sunnites veulent se réapproprier des richesses qui leur échappent au bénéfice des chiites. Mais les djihadistes de l'EIIL comme les Kurdes et le pouvoir de Bagdad ont intérêt à maintenir les installations pétrolières en état de fonctionner. Au moins aussi longtemps que chaque camp espère l’emporter...

Guerre de Gaza: l'économie israélienne peu touchée (pour l'instant)

Guerre de Gaza: l'économie israélienne peu touchée (pour l'instant)

L'économie israélienne qui bénéficie d'une croissance soutenue, d'un taux de chômage faible et d'une bonne dynamique de ses exportations peut encaisser un conflit court. Mais si la guerre se prolonge, les conséquences pourraient être toutes autres.

Croissance: l’emploi plombé en France pour 2014

Croissance: l’emploi plombé en France pour 2014

L’absence de dynamisme économique au premier semestre va pénaliser la lutte contre le chômage sur l’ensemble de l’année. L’emploi risque de ne pas encore repartir en 2014.

25 ans après Tian'anmen, la Chine entre la main invisible du marché et celle, bien visible, du PC

25 ans après Tian'anmen, la Chine entre la main invisible du marché et celle, bien visible, du PC

En 1989, toutes les hypothèses avaient été envisagées, y compris celle d’un éclatement du pays. Vingt-cinq après, force est de constater que ce dernier a su déjouer tous les pronostics les plus négatifs, au moins jusqu’à présent...

Tafta: les enjeux qui se cachent derrière le poulet au chlore

Tafta: les enjeux qui se cachent derrière le poulet au chlore

La reprise des négociations du traité de libre-échange Etats-Unis/Union européenne suscite inquiétudes et polémiques. Sont-elles fondées? Qui seront les gagnants et les perdants ?

Carte: le produit le plus exporté par chaque pays du monde

Carte: le produit le plus exporté par chaque pays du monde

Le site Global Post a réalisé une carte des exportations qui rapportent le plus à chaque pays du monde, offrant une vision générale de la division internationale du travail entre les régions. ...

Diarrhée mortelle: plus d'exportations de porcs américains et canadiens vers la France

Diarrhée mortelle: plus d'exportations de porcs américains et canadiens vers la France

Les Etats-Unis ont entendu les menaces françaises. Les animaux sont mis en quarantaine.

Le Quai d’Orsay veut régner sur la diplomatie économique

Le Quai d’Orsay veut régner sur la diplomatie économique

Dix-huit mois après l’impulsion donnée par le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui récupère la tutelle du Commerce extérieur, la «diplomatie économique» a-t-elle fait ses preuves? Bilan d’étape avec Jacques Maire, patron de la direction des entreprises et de l’économie internationale au Quai d’Orsay.

Comment faire baisser l’euro

Comment faire baisser l’euro

On nous le dit sur tous les tons: tout est de la faute de l'euro fort. Pour autant, faut-il penser qu’une nouvelle baisse de l’euro serait une bonne nouvelle pour notre économie?

Newsletters