Jean-Luc Mélenchon

373 articles
Le Front de Gauche en plein ascenseur émotionnel

Le Front de Gauche en plein ascenseur émotionnel

Entre 2009 et 2012, l’espace de la gauche radicale a vu naître un rassemblement inédit et plutôt réussi dans les urnes. Depuis, le Front de Gauche est confronté à une stagnation et au retour des forces centrifuges.

L'après-Hollande a déjà commencé

L'après-Hollande a déjà commencé

Et c'est le cas aussi bien à gauche, avec une majorité disloquée, qu'à droite, où les appétits se bousculent.

Jean-Luc Mélenchon: «Pour moi, le bonheur, ce serait de ne plus m'entendre»

Jean-Luc Mélenchon: «Pour moi, le bonheur, ce serait de ne plus m'entendre»

Les hommes politiques sont-ils heureux? Ont-ils droit au bonheur? Alors qu'ils sont voués aux gémonies par l'opinion publique, nous avons décidé d'aller à leur rencontre pour leur poser la question, en commençant par le dirigeant du Front de gauche.

Kerviel, d'abord «voleur» puis «victime expiatoire» de la haute finance: le drôle de combat de Mélenchon

Kerviel, d'abord «voleur» puis «victime expiatoire» de la haute finance: le drôle de combat de Mélenchon

Mais qu'est ce qui a bien pu faire changer d'avis le patron du Parti de gauche...

La gauche atomisée façon puzzle

La gauche atomisée façon puzzle

Elle est victime d'un processus de fragmentation où les oppositions à la politique du gouvernement se multiplient, mais ne parviennent pas à s'additionner.

Comment François Hollande veut gagner son pari

Comment François Hollande veut gagner son pari

Parti très à gauche pour être élu, François Hollande a fini par amener son pays sur la ligne nécessaire: une politique de l'offre. Malgré le temps perdu, il dispose d'un atout: les Français sont prêts pour les réformes.

Municipales: oui, il y a bien eu un «désir de gauche» des électeurs socialistes

Municipales: oui, il y a bien eu un «désir de gauche» des électeurs socialistes

Si l'électorat s'est globalement déplacé vers la droite, il semble bien que celui qui a porté François Hollande à l'Elysée en 2012 a sanctionné la politique de consensus du chef de l'État.

Au jeu du remaniement, on finira bien par avoir raison

Au jeu du remaniement, on finira bien par avoir raison

Ayrault? Ou Valls? Ou Fabius? Et Bercy? Et les femmes? Resserré? Elargi? Cela fait un an que ça dure: les journaux nous annoncent le remaniement pour demain. Aidons-les à y voir plus clair, en rappelant les règles complexes de ce petit jeu.

Le Parti de gauche «faiseur de roi» à Paris: ce qu'il faudrait pour que ça arrive

Le Parti de gauche «faiseur de roi» à Paris: ce qu'il faudrait pour que ça arrive

A Paris, le Parti de gauche est en colère. «Hidalgo prétend nous avoir tendu la main; en réalité, elle nous a tendu une muselière», a déclaré sa candidate, Danielle Simonnet, dont les listes ont recueilli 4,94% des voix au premier tour dimanche 23...

Traiter Le Pen de «fasciste», c'est une injure?

Traiter Le Pen de «fasciste», c'est une injure?

Jean-Luc Mélenchon doit répondre devant la justice d’avoir taxé la présidente du FN de «fasciste», qui le poursuit pour «injure».

Pourquoi les élections municipales ne passionnent pas

Pourquoi les élections municipales ne passionnent pas

Dépolitisation de la gestion urbaine, «localisme» dominant chez les électeurs comme les candidats et baisse d'efficacité du vote-sanction peuvent expliquer la faible participation à venir.

On a essayé de comprendre la stratégie des centristes pour les municipales

On a essayé de comprendre la stratégie des centristes pour les municipales

L’univers de l’UDI et du Modem est «une sphère dont le centre est partout, la circonférence nulle part».

Cinq idées pour rendre les élections européennes plus attractives

Cinq idées pour rendre les élections européennes plus attractives

Réforme du mode de scrutin, campagne plus longue, listes transnationales... De nombreuses propositions ont été avancées pour améliorer la lisibilité et l'intérêt d'un scrutin qui n'a attiré aux urnes qu'un peu plus de 40% des citoyens en 2009.

Peter Hartz à l'Elysée: comment une fausse information révèle la schizophrénie du PS

Peter Hartz à l'Elysée: comment une fausse information révèle la schizophrénie du PS

Vite démentie, l'annonce de l'arrivée de l'ancien conseiller de Gerhard Schröder auprès de François Hollande a entraîné des réactions qui reflètent les tiraillements du parti entre social-démocratie et social-libéralisme

Elections: le Front de gauche à la recherche d'un plan B

Elections: le Front de gauche à la recherche d'un plan B

Les municipales déjà plombées par les dissensions entre PCF et Parti de gauche, il devrait reporter ses espoirs sur les européennes, qui l'avaient vu naître en 2009.

La Ve République est morte, vive... quoi, au juste?

La Ve République est morte, vive... quoi, au juste?

Un président qui n’entraîne pas, un Premier ministre sans marge de manoeuvre, une majorité composite et dubitative: le laborieux début de quinquennat manifeste l'épuisement de notre système politique. Mais on ne voit pas bien ce qui point derrière.

L'art glissant de la chasse aux «dérapages» politiques

L'art glissant de la chasse aux «dérapages» politiques

Les médias les traquent avec une hypocrite gourmandise. Les politiques les condamnent avec une indignation surjouée. Leur omniprésence pervertit le débat public.

Chasse à l'homme à Paris: les journalistes pris pour cible, vraiment?

Chasse à l'homme à Paris: les journalistes pris pour cible, vraiment?

On ne sait pas encore si l'homme soupçonné d'avoir fait intrusion chez BFM TV et d'avoir blessé un assistant photographe à Libération visait les médias en tant que tels. Mais ces évènements surviennent dans un climat de violence et de défiance croissante envers eux depuis dix-huit mois.

Contre le FN et la gauche, la droite doit faire preuve d'audace

Contre le FN et la gauche, la droite doit faire preuve d'audace

Face aux transgressions que le Front national manie pour attirer les électeurs, elle ne peut simplement attendre son tour en comptant sur l’automaticité de l’alternance.

Les bonnets rouges, une révolte postmoderne

Les bonnets rouges, une révolte postmoderne

Présentéisme inquiet, fragmentation et recomposition de la société, effacement des repères et discrédit du politique: bien des traits que l’on attribue à la postmodernité, ou à l’hypermodernité, se retrouvent dans le mouvement breton.

Newsletters