republique

48 articles
La nouvelle Marianne n'est pas féministe

La nouvelle Marianne n'est pas féministe

Encore une fois, la figure symbolique de la République sert de faire-valoir hors de propos.

Comment sauver la «tolérance», quand tous les extrémismes s'acharnent à la briser?

Comment sauver la «tolérance», quand tous les extrémismes s'acharnent à la briser?

Les extrémismes nous habituent à l'«intolérable», au point parfois de mettre en cause le principe même de «tolérance». En redéfinissant ses contours, le philosophe Yves-Charles Zarka propose des clés pour préserver le vivre-ensemble.

«La guerre d'Algérie a laissé des blessures profondes qui réapparaissent aujourd'hui»

«La guerre d'Algérie a laissé des blessures profondes qui réapparaissent aujourd'hui»

Pour l’historien Patrick Weil, c’est en connaissant mieux notre histoire commune et en la partageant que nous –Français musulmans, juifs, athées, électeurs du FN, etc.– pourrons développer le sentiment d’appartenir ensemble à une communauté nationale réunifiée.

Un an après Charlie Hebdo: une sidération sans sursaut

Un an après Charlie Hebdo: une sidération sans sursaut

Dans la France meurtrie de ce début 2016, on aura conclu avec une chanson triste une interminable semaine de commémoration, en forme de télé-tragédie impuissante.

La République est un policier Front national

La République est un policier Front national

D'après un récent sondage du Cevipof, 7 policiers sur 10 ont voté Front national aux dernières élections régionales. Faut-il crier au loup? Et si oui, auquel?

2015, année de la République

2015, année de la République

Retour sur douze mois où le terme s'est retrouvé dans la bouches de tous les politiques. Et avec des sens parfois très différents...

Comment les intellectuels français peuvent-ils réagir au discours décliniste?

Comment les intellectuels français peuvent-ils réagir au discours décliniste?

La Fondation Jean-Jaurès et Slate ont invité Sudhir Hazareesingh, chercheur britannique auteur d'un brillant essai sur la tradition intellectuelle française, à revenir sur le tournant conservateur que connaît le monde des idées depuis une quinzaine d'années. Ses analyses ont une résonance particulière quelques jours après les attentats de Paris.

A l’Université d’été du PS, la République, c’est surtout sur le papier

A l’Université d’été du PS, la République, c’est surtout sur le papier

Au programme de l’Université d’été du PS, qui se tient à La Rochelle ce week-end jusqu'au 30 août, on trouve le mot «République» à toutes les sauces. Entre autres exemples, la plénière organisée ce samedi 29 août se nomme «La République pour l...

Non, déchristianiser les jours fériés n'est pas un «délire»

Non, déchristianiser les jours fériés n'est pas un «délire»

Une lettre ouverte à Marion Maréchal-Le Pen.

C’est quoi un républicain, au fait?

C’est quoi un républicain, au fait?

Alors que les militants de l’UMP viennent d'approuver le nouveau nom du parti, «Les Républicains», nous avons replongé dans nos cours de philo pour résumer l’essentiel de ce concept que tout le monde utilise sans toujours bien le connaître.

La laïcité à la française ne doit plus être une neutralité religieuse

La laïcité à la française ne doit plus être une neutralité religieuse

Le débat se radicalise et les religieux sont de plus en plus inquiets. Pour faire face aux extrémismes religieux, la pire méthode serait de bannir le religieux de la société. Il faut au contraire l'assumer et l'inclure.

Comment les Emirats sont en train d'enterrer l'école publique

Comment les Emirats sont en train d'enterrer l'école publique

Bienvenue dans le monde de l‘éducation du futur, nous dit-on à la conférence internationale de Dubaï sur l‘éducation. Un monde dont on peut penser qu’il ressemble à un rêve, mais qui a bel et bien des allures de cauchemar. Les enjeux globaux liés à l’éducation doivent-ils être laissés aux «gentils» et richissimes philanthropes?

Les mémoires d'Abdou Diouf: souvenirs d'un authentique démocrate

Les mémoires d'Abdou Diouf: souvenirs d'un authentique démocrate

L'ancien président sénégalais signe un livre de mémoires classique, sincère et passionnant, à son image, et en toute fidélité à son maître vénéré, Léopold Sédar Senghor.

Oui, il y a bien deux FN: l’un est républicain, l’autre pas

Oui, il y a bien deux FN: l’un est républicain, l’autre pas

Le politologue Thomas Guénolé, qui établit une distinction entre «FN lepéniste et FN philippiste», répond à l'article d'Eric Dupin publié sur Slate au lendemain de la victoire du PS dans la législative partielle du Doubs.

Non, le FN n’est pas le diable

Non, le FN n’est pas le diable

La posture morale a amplement prouvé son inefficacité depuis maintenant une trentaine d’années, et le la législative partielle du Doubs devrait enterrer définitivement les tentatives d’écarter symboliquement le Front national du champ démocratique.

Après Charlie, nous réunir sur ce qui nous rassemble, travailler sur ce qui nous divise

Après Charlie, nous réunir sur ce qui nous rassemble, travailler sur ce qui nous divise

Il ne faudrait pas que l’exigence d’unité bride la liberté d’expression, qui permet la critique et le dialogue autour des conflits.

De quelle laïcité «ouverte» est-il question?

De quelle laïcité «ouverte» est-il question?

Non, la «laïcité ouverte» n'est pas la soumission de l'Etat aux religions, ni une remise en cause de l'idéal républicain ou la légitimation du floutage des caricatures. Xavier Landes, chercheur à l'Université de Copenhague, répond à une autre tribune parue sur Slate, «Vous en voulez, franchement, de la “laïcité encore plus ouverte”?» .

Cartes Vidal-Lablache et colonies de vacances: les témoins d'une nostalgie républicaine réaffirmée

Cartes Vidal-Lablache et colonies de vacances: les témoins d'une nostalgie républicaine réaffirmée

Deux beaux livres de souvenirs illustrés témoignent de l'empreinte laissée par des pratiques éducatives aujourd'hui tombées en désuétude : l'apprentissage de la géographie typique de la IIIe République, par les cartes «Vidal-Lablache», et l'éducation populaire propre aux colonies de vacances des Trente Glorieuses.

Nous sommes la nation française

Nous sommes la nation française

Voilà la France en général, et sa gauche en particulier, à un moment charnière pour mettre en échec les tentatives de partition qui se préparent, estime ce collaborateur d'élu et militant socialiste dans cette tribune.

Le sens de la marche

Le sens de la marche

L’unité de la nation à laquelle beaucoup aspirent devrait s’exprimer dans des «marches républicaines». Une terminologie qui sous-entend qu’il ne saurait s’agir de mettre ensemble tout le monde et n’importe qui: elles ne concernent pas ceux qui ne respectent pas les conceptions de la République.

Newsletters