primaire UMP de 2016

6 articles
Les partis politiques sont-ils moins populaires que la fédération de kayak?

Les partis politiques sont-ils moins populaires que la fédération de kayak?

Pour l’écrivain Alexandre Jardin, à l'initiative de la «Primaire des Français», les partis politiques ont moins de membres que la Fédération française de pétanque ou de canoë-kayak. Une manière comme une autre de faire prendre conscience de leur faible représentativité.

Le nombre de candidats à la primaire de droite peut-il avantager Sarkozy?

Le nombre de candidats à la primaire de droite peut-il avantager Sarkozy?

Les prétendants de droite à la candidature pour l’élection présidentielle de 2017 sont nombreux. Et il est difficile de prévoir qui de Juppé ou de Sarkozy pourrait en tirer profit.

Hollande, Sarkozy: on n’en peut plus, on n’en veut plus

Hollande, Sarkozy: on n’en peut plus, on n’en veut plus

La grande majorité des électeurs ne veulent ni de Hollande ni de Sarkozy et, pourtant, selon toute probabilité, l'un ou l'autre sera élu à l'Elysée en 2017. Il serait peut-être temps de rappeler à nos deux héros leurs engagements passés de débarrasser le plancher en cas de désaveu...

Primaire UMP contre primaire PS: le jeu des sept différences

Primaire UMP contre primaire PS: le jeu des sept différences

Dates, coût, bureaux de vote, nombre d'électeurs attendus... Comparons le scrutin socialiste de 2011 et celui que doit organiser la droite en 2016.

Primaires: l'idée que les électeurs du camp adverse viennent voter pour torpiller le scrutin est un mythe

Primaires: l'idée que les électeurs du camp adverse viennent voter pour torpiller le scrutin est un mythe

Les citoyens seraient moins sournois que les cadres des partis politiques ou les journalistes...

Ce qui est inquiétant dans le retour raté de Sarkozy, c'est s'il réussit

Ce qui est inquiétant dans le retour raté de Sarkozy, c'est s'il réussit

Conformisme idéologique, autoritarisme et narcissisme inchangés... La majorité des commentateurs a raison sur le ratage du retour de l'«ex». Ce qui rend d’autant plus inquiétant une éventuelle reconquête inédite de l’Elysée qui l’enivrerait d’un sentiment de revanche, d'autant que la primaire à droite de 2016 ne ressemblera pas à celle de la gauche en 2011.

Newsletters