relance économique

8 articles
La crise économique propulse Keynes sur le devant de la scène

La crise économique propulse Keynes sur le devant de la scène

Mais dans les travaux de l'économiste anglais, la politique budgétaire ne se réduit pas à un outil de dernier recours en période de crise.

Sur le plan économique, la catastrophe annoncée aura bien lieu

Sur le plan économique, la catastrophe annoncée aura bien lieu

Cette fois, on y est: les premières statistiques prenant en compte les effets du confinement tombent. Elles confirment ce que l'on pouvait craindre –et ce n'est qu'un début.

La politique des frondeurs en échec au Japon

La politique des frondeurs en échec au Japon

Les mesures mises en place par le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, depuis la fin 2012 devaient faire repartir la croissance et l’inflation. Faute de réformes structurelles, elles n’ont contribué qu'à creuser la dette.

Hollande ne doit pas changer de politique économique

Hollande ne doit pas changer de politique économique

Certains au PS ou parmi d’autres formations classées à gauche s’étonnent publiquement: la majorité essuie une cuisante défaite aux élections départementales et le gouvernement n’en tire aucune conclusion, il continue comme avant. Mais Hollande et Valls ont-ils vraiment le choix?

Etats-Unis, Japon, Europe: les gouvernements en panne

Etats-Unis, Japon, Europe: les gouvernements en panne

L'incapacité des pays développés à sortir pour de bon de la crise divise les économistes. Les uns y voient l'échec de la politique de relance monétaire. Les autres, l'effet de la baisse des salaires qui étouffe la reprise.

L’austérité européenne est un mythe

L’austérité européenne est un mythe

Les dépenses publiques n’ont pas baissé en Europe au cours des dernières années. Elles ont même augmenté significativement.

L'Europe est en train de mourir, mais surtout ne faites rien

L'Europe est en train de mourir, mais surtout ne faites rien

Tous les clignotants économiques montrent que la reprise s'est étouffée. La défiance qui préside désormais aux rapports franco-allemands, ajoutée au conservatisme de la Commission, laisse notre continent sans solution.

L'Europe peut repartir... si l'Allemagne le veut

L'Europe peut repartir... si l'Allemagne le veut

On en revient toujours à la même constatation: si Berlin ne souhaite pas s'engager dans des politiques qu'elle réprouve, il faudrait au moins qu'Angela Merkel permette à ses partenaires de ne pas mener des politiques budgétaires inutilement restrictives.

Newsletters