C'est compliqué

319 articles
«Confinement oblige, les choses ont salement empiré»

«Confinement oblige, les choses ont salement empiré»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Ada, qui vit une crise conjugale avec son compagnon en plein confinement.

«Je ne veux rien de lui de plus que cette relation purement sexuelle et cérébrale»

«Je ne veux rien de lui de plus que cette relation purement sexuelle et cérébrale»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Salomé, qui nourrit un désir brûlant pour son amant mais n'éprouve aucun sentiment pour lui.

«On m'a toujours fait comprendre à quel point j'étais moche»

«On m'a toujours fait comprendre à quel point j'étais moche»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Nicolas, qui craint que son physique considéré comme ingrat ne l'empêche de retrouver l'amour.

«J'ai l'impression de confondre l'amour et l'addiction»

«J'ai l'impression de confondre l'amour et l'addiction»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Elena, qui vit en boucle le même genre de relation avec des garçons et qui a fini par se dire qu'elle était dépendante affective.

«J'ai renoncé à toute forme de tendresse»

«J'ai renoncé à toute forme de tendresse»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Nadège, dont le compagnon lui reproche de parler à d'autres hommes et d'avoir une libido.

«Elle aimerait pouvoir en faire son sexfriend tout en restant avec moi»

«Elle aimerait pouvoir en faire son sexfriend tout en restant avec moi»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Jacques, dont la femme a rencontré un homme avec lequel elle aspire visiblement à partager autre chose que des séances de sport et des sorties.

«Je n'ai pas envie de sacrifier mes envies ni mon ambition pour lui»

«Je n'ai pas envie de sacrifier mes envies ni mon ambition pour lui»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Laure, qui souhaiterait retourner vivre à Paris mais qui se heurte au refus de son compagnon, qu'elle n'arrive pas à comprendre.

Je fais fuir les garçons avec mon surplus d'amour

Je fais fuir les garçons avec mon surplus d'amour

«Je n'ai plus de repères, j'ai l'impression que je ne vais plus jamais tomber amoureuse.» Sarah a 29 ans. Elle a «tout pour être heureuse, un super appart, un job de rêve», mais elle enchaîne les relations qui se terminent mal et a perdu...

«Il ne me regarde plus et n'a quasiment jamais envie de moi»

«Il ne me regarde plus et n'a quasiment jamais envie de moi»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Audrey, dont le compagnon a subitement perdu tout désir et refuse d'être aidé ou d'en discuter.

«J'essaie de ne pas juger ses pratiques, mais j'avoue qu'elles me perturbent»

«J'essaie de ne pas juger ses pratiques, mais j'avoue qu'elles me perturbent»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Florine, qui s'inquiète de ce qu'elle nomme «la part sombre» de son compagnon en matière de sexualité.

J'ai 18 ans et je ne comprends pas pourquoi ma mère m'ignore

J'ai 18 ans et je ne comprends pas pourquoi ma mère m'ignore

«J'ai envoyé un très long message à ma mère pour essayer de régler le conflit sauf qu'elle m'a laissé en "vu".» Lucie a 18 ans.  Elle a été abandonnée et rejetée par sa mère. Aujourd'hui encore, elle est blessée et souffre de ne pas...

«J'ai encore du mal à imaginer l'avoir perdu une seconde fois»

«J'ai encore du mal à imaginer l'avoir perdu une seconde fois»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Dominique, une sexagénaire qui a déchanté après avoir été si heureuse d'avoir retrouvé son amour de jeunesse.

«J'ai peur de ne pas avoir compté et de l'avoir fait souffrir»

«J'ai peur de ne pas avoir compté et de l'avoir fait souffrir»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Gabriel, qui a vécu une relation de plus en plus platonique avec celle qui est désormais son ex, qu'il peine à oublier.

Mon compagnon est parfait, mais j'ai très envie de cet autre homme

Mon compagnon est parfait, mais j'ai très envie de cet autre homme

«Je n'ai jamais cessé de penser à lui.» Lola a 28 ans. Elle vit le parfait amour avec un homme depuis cinq ans, entaché d'un seul bémol: sa rencontre avec un autre, alors qu'elle n'avait que 20 ans. En huit ans, elle n'a jamais réussi à le...

«Je ressens ce besoin de plaire et de séduire d'autres garçons»

«Je ressens ce besoin de plaire et de séduire d'autres garçons»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Amélie, en couple avec son premier petit ami, qui aimerait fréquenter d'autres hommes mais se heurte au ressenti de celui qu'elle aime.

«Dans mes rêves sexuels, je suis très souvent violée, violentée, soumise»

«Dans mes rêves sexuels, je suis très souvent violée, violentée, soumise»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Émilie, qui se demande si ses rêves de relations sexuelles faites de soumission et de violence peuvent aller de pair avec ses convictions féministes.

Pourquoi je fais toujours le mauvais choix en matière d'homme?

Pourquoi je fais toujours le mauvais choix en matière d'homme?

«Est-ce que mon amour a de la valeur?» À 27 ans, Anne ne fait plus confiance à ses sentiments. Elle n'a jamais connu de longues relations amoureuses; si elle estime que c'est en partie dû à ses «mauvais choix» de partenaires, elle est est...

«Il me disait que je ferais une mauvaise mère et qu'il se mettrait avec une autre»

«Il me disait que je ferais une mauvaise mère et qu'il se mettrait avec une autre»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Anita, dont la décision de mener à son terme une grossesse imprévue n'a pas été accueillie comme elle l'aurait espéré par son partenaire.

«Mon dentiste s'est mis à me faire des compliments par SMS»

«Mon dentiste s'est mis à me faire des compliments par SMS»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Anissa, dont le dentiste a fait preuve d'un comportement plutôt déplacé.

«Je souffre mais le corps médical estime que c'est normal»

«Je souffre mais le corps médical estime que c'est normal»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Camille, dont les règles ont toujours été abondantes et douloureuses.

Newsletters