Jean-Luc Godard

48 articles
Cannes 2018, jour 5: sur le trapèze volant du «Livre d’image» de Jean-Luc Godard

Cannes 2018, jour 5: sur le trapèze volant du «Livre d’image» de Jean-Luc Godard

En écho à l’œuvre existante, le nouveau film invente un nouveau ton et de nouveaux chemins.

«Grandeur et décadence», un polar godardien qui raconte au présent une guerre éternelle

«Grandeur et décadence», un polar godardien qui raconte au présent une guerre éternelle

Il y a trente ans, le film de Jean-Luc Godard bricolait une série noire pour chanter et pleurer avec le cinéma en train d'essayer de se faire en territoire ennemi. Depuis, le film a rajeuni, un livre encore plus ancien lui fait écho avec encore plus de nouveauté.

Pour un Godard redoutable, voyez plutôt «Week-end»!

Pour un Godard redoutable, voyez plutôt «Week-end»!

«Oublié» du biopic de Michel Hazanavicius, le dernier long métrage de la période classique du cinéaste, tourné à l'automne 1967 avec Mireille Darc et Jean Yanne, est un de ses plus fous et sauvages.

Dans «Le Redoutable», Michel Hazanavicius se permet une petite référence à Emmanuel Macron

Dans «Le Redoutable», Michel Hazanavicius se permet une petite référence à Emmanuel Macron

Les clins d’œil aux spectateurs sont multiples dans «Le Redoutable», dernier film du réalisateur de «The Artist», présenté en compétition à Cannes. Mais l’un d’entre eux résonnait particulièrement avec l’actualité politique française et a bien fait rire le public.

Les aventures de JLG, personnage de fiction

Les aventures de JLG, personnage de fiction

Un des meilleurs titres de la rentrée littéraire, «Sauve qui peut (la révolution)» de Thierry Froger, fait de Jean-Luc Godard une figure romanesque pour mieux atteindre une forme de vérité.

Le clip de la Fête du cinéma est godardien sans le dire

Le clip de la Fête du cinéma est godardien sans le dire

Le mot d’ordre de la Fête du cinéma, qui a lieu cette année du 28 juin au 1er juillet, est «Relevez la tête». Il est décliné à l’envi par les affiches et le clip promotionnels projeté dans toutes les salles. La punchline repose l’idée qu’il y a un...

Jean-Luc Godard aime mieux dire «“Je suis Charlie”, du verbe “suivre”»

Jean-Luc Godard aime mieux dire «“Je suis Charlie”, du verbe “suivre”»

Dans un entretien à SoFilm, le cinéaste revient sur les attentats de janvier et rend hommage à l'économiste Bernard Maris, qu'il avait fait tourner.

[VIDÉO] Les motifs favoris du cinéma d'Hitchcock résumés en cinq minutes

[VIDÉO] Les motifs favoris du cinéma d'Hitchcock résumés en cinq minutes

Alfred Hitchcock fait sans doute partie des cinéastes qui se prêtent le mieux à l'exercice du supercut, et un récent montage, signé du réalisateur Steven Benedict, en fournit une nouvelle fois la preuve. En cinq minutes, ce dernier a compilé toute...

Le cinéma de 2014: les films qui nous ont marqués, et quelques autres choses

Le cinéma de 2014: les films qui nous ont marqués, et quelques autres choses

Des journalistes de Slate vous racontent leur année de cinéma, avec leur top des meilleurs films, et un top plus personnel: les meilleurs films pour une couverture Facebook, ceux avec les meilleurs plans, ceux à ne pas voir sur grand écran...

Mort de Marie Dubois, héroïne «véhémente et passionnée, pudique et tendre» de François Truffaut

Mort de Marie Dubois, héroïne «véhémente et passionnée, pudique et tendre» de François Truffaut

Elle avait connu le privilège d’être à la fois une des égéries de la Nouvelle Vague et la jeune amoureuse de Bourvil dans ce qui, jusqu’aux Ch'tis, fut le plus gros succès commercial du cinéma français, La Grande Vadrouille: l’actrice Marie Dubois...

Les figures inachevées de François Truffaut

Les figures inachevées de François Truffaut

Tentative de portrait en creux du cinéaste, trente ans après sa disparition le 21 octobre 1984, à travers quelques-uns des films qu'il n'a jamais tournés.

Sept femmes autour d'Assayas

Sept femmes autour d'Assayas

Juliette Binoche, Judith Godrèche, Sophie Aubry, Virginie Ledoyen, Maggie Cheung, Emmanuelle Béart, Mia Hansen-Løve... Alors que vient de sortir «Sils Maria», centré autour de trois personnages féminins, Olivier Assayas raconte son travail de cinéaste, notamment avec ses actrices, dans un livre d'entretiens avec notre collaborateur Jean-Michel Frodon. Bonnes feuilles.

Un palmarès bancal pour un 67e Festival de Cannes bouillonnant d'énergie

Un palmarès bancal pour un 67e Festival de Cannes bouillonnant d'énergie

Palme étouffante, Prix du jury gadget... Hormis le Grand Prix au réjouissant et imparfait «Les Merveilles», de la jeune Italienne Alice Rohrwacher, aucun des prix décernés par le jury présidé par Jane Campion ne paraît vraiment cohérent.

Le 67e Festival de Cannes sacre «Sommeil d'hiver» de Nuri Bilge Ceylan

Le 67e Festival de Cannes sacre «Sommeil d'hiver» de Nuri Bilge Ceylan

Pour la grande dernière du président Gilles Jacob, le jury du 67e Festival, présidé par la réalisatrice Jane Campion, a remis sa distinction suprême au réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan. Il s'agit de la deuxième Palme d'or turque après Yol, de...

Palais Duplex - Clément aux Palm Dog Awards

Palais Duplex - Clément aux Palm Dog Awards

En marge du festival de Cannes, les chiens ont leur remise de prix, les Palm Dog Awards, qui cette année, ont notamment récompensé «L'Adieu au Langage» de Jean-Luc Godard. Clément s'est rendu à la 14e cérémonie des Palm Dog Awards. Séquence émotion.

Godard, un chien dans le jeu de Cannes

Godard, un chien dans le jeu de Cannes

Derrière l’excitation médiatique et festivalière, on trouve un film, «Adieu au langage», en 3D mais aussi en relief. Et dont un plan vaudrait au chercheur Godard un Prix Nobel de cinéma, s'il existait.

Palais Duplex à Cannes – «Bonjour au LOL», notre parodie du Godard «L'Adieu au Langage»

Palais Duplex à Cannes – «Bonjour au LOL», notre parodie du Godard «L'Adieu au Langage»

La bande-annonce de «L'Adieu au Langage» de Jean-Luc Godard, par sa capacité à nous donner un aperçu très honnête du film du maître projeté ce mercredi 21 mai, nous a émus. Tellement émus que nous avons décidé de marcher sur ses pas pour cette bande-annonce alternative qui rend au hommage à notre Maître Contradicteur.

Trois raisons de voir «Les Trois Désastres», le court-métrage 3D de Jean-Luc Godard

Trois raisons de voir «Les Trois Désastres», le court-métrage 3D de Jean-Luc Godard

Les Trois Désastres, de Jean-Luc Godard | 25 min | in 3X3D | sortie le 30 avril 2014 ...

Henri Langlois, un portrait du programmateur en artiste

Henri Langlois, un portrait du programmateur en artiste

Qu’exposer pour saluer le créateur d’une institution? La Cinémathèque a choisi de nous plonger dans le tourbillon flamboyant de ce «derviche programmateur» que fut son fondateur, dont la vie nourrit l'émergence de la Nouvelle Vague et les prémices de Mai 68.

Alain Resnais, un cinéaste qui croyait aux joies de montrer et raconter

Alain Resnais, un cinéaste qui croyait aux joies de montrer et raconter

Disparu à l'âge de 91 ans, l'auteur de «Hiroshima mon amour» avait filmé la possibilité d'une vie après les grandes catastrophes du XXe siècle, de la Shoah à la bombe atomique, mais s'était aussi révélé un explorateur ludique des artifices du spectacle et de la vérité des sentiments.

Newsletters