le bonheur en politique

12 articles
Alain Juppé: est-ce que je mets assez de passion dans ma vie?

Alain Juppé: est-ce que je mets assez de passion dans ma vie?

Depuis deux ans, notre collaborateur Jérémy Collado confesse nos politiques sur leur conception du bonheur, un travail qu'il prolonge et développe dans son ouvrage «Le bonheur en politique», qui paraît le 8 septembre. En exclusivité, voici une «rencontre» impromptue avec Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite, qui jure aspirer au bonheur.

Cécile Duflot: «En fait, j'ai un peu la philosophie de Baloo: "Il en faut peu pour être heureux..."»

Cécile Duflot: «En fait, j'ai un peu la philosophie de Baloo: "Il en faut peu pour être heureux..."»

Nouvelle invitée de notre série sur le bonheur en politique, la députée écolo et ancienne ministre du Logement se présente comme une femme qui «choisit tout».

Roselyne Bachelot: «Je ne vois pas pourquoi on devrait sacrifier le bonheur à la politique»

Roselyne Bachelot: «Je ne vois pas pourquoi on devrait sacrifier le bonheur à la politique»

Après Jean-Luc Mélenchon, Henri Guaino ou François Bayrou, l'ancienne ministre de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy répond à nos interrogations sur le bonheur en politique.

Bruno Le Maire: «Je revendique d'être heureux et équilibré»

Bruno Le Maire: «Je revendique d'être heureux et équilibré»

À raison de deux déplacements par semaine, le plus féroce concurrent de Nicolas Sarkozy sillonne la campagne. Entre deux carrés de chocolats, une entrecôte saignante et un dîner avec des chefs d'entreprise, Bruno Le Maire s'est confié dans le cadre de notre série sur le bonheur en politique

François Bayrou: «Oui, je suis heureux. Pourquoi dirais-je le contraire?»

François Bayrou: «Oui, je suis heureux. Pourquoi dirais-je le contraire?»

Suite de notre série sur le bonheur en politique, avec François Bayrou. Détaché du milieu politique partisan et retranché dans sa mairie de Pau, le président du Modem a peut-être enfin trouvé le bonheur: proche de sa famille et de sa terre natale, il exerce sa politique et reste convaincu d'être fidèle à lui même. Sans avoir jeté aux orties toutes ses ambitions.

Samia Ghali: «Dans les quartiers, le bonheur n'existe plus»

Samia Ghali: «Dans les quartiers, le bonheur n'existe plus»

Pour la sénatrice et maire de secteur de Marseille, l'espoir des premières années de mandat a laissé place à une forme d'impuissance, avec les dommages collatéraux que sa proximité avec les habitants impose.

Esther Benbassa: «Au Sénat, c'est une bonne maison. La violence est courtoise, on se fait poignarder avec le sourire»

Esther Benbassa: «Au Sénat, c'est une bonne maison. La violence est courtoise, on se fait poignarder avec le sourire»

Suite de notre série sur le bonheur en politique, avec la sénatrice Europe-Ecologie-Les Verts. Elle n'hésite pas à dire qu'elle se bat pour le «bonheur» de ses concitoyens, comme les couples homosexuels par exemple.

Rama Yade: «En politique, le bonheur est tabou»

Rama Yade: «En politique, le bonheur est tabou»

Suite de notre série sur le bonheur en politique, avec Rama Yade. Symbole du début de quinquennat de Nicolas Sarkozy, l'ancienne ministre a depuis découvert, au gré des défaites, la violence de ce milieu et l'impact qu'il peut avoir sur la vie personnelle.

François de Rugy: «Prévoir l'après-politique, je m'y refuse. Cela voudrait dire que j'abandonne»

François de Rugy: «Prévoir l'après-politique, je m'y refuse. Cela voudrait dire que j'abandonne»

Suite de notre série sur le bonheur en politique, avec François de Rugy, coprésident du groupe EELV de l'Assemblée nationale. Le député de Loire-Atlantique aime la politique et ne s'en cache pas.

Henri Guaino: «Quand la politique et le bonheur se mêlent trop, cela finit toujours mal...»

Henri Guaino: «Quand la politique et le bonheur se mêlent trop, cela finit toujours mal...»

Suite de notre série sur le bonheur en politique avec Henri Guaino. Incapable de ne pas mettre de lui-même dans son action politique, l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy parle du bonheur comme d'un «contentement de soi». Se reposer, c'est presque mourir selon lui. Un véritable nietzschéen en somme.

Michèle Delaunay: «Le bonheur ne peut pas être la finalité de la politique, mais tout ce qu'on fait a pour but d'y contribuer»

Michèle Delaunay: «Le bonheur ne peut pas être la finalité de la politique, mais tout ce qu'on fait a pour but d'y contribuer»

Parlementaire à 60 ans, membre du gouvernement à 65, l'ancienne ministre déléguée aux Personnes âgées est entrée tardivement en politique et critique ses confrères qui, élus très jeunes, ont passé leur vie dans un «tunnel».

Jean-Luc Mélenchon: «Pour moi, le bonheur, ce serait de ne plus m'entendre»

Jean-Luc Mélenchon: «Pour moi, le bonheur, ce serait de ne plus m'entendre»

Les hommes politiques sont-ils heureux? Ont-ils droit au bonheur? Alors qu'ils sont voués aux gémonies par l'opinion publique, nous avons décidé d'aller à leur rencontre pour leur poser la question, en commençant par le dirigeant du Front de gauche.

Newsletters