réformes

72 articles
Les réformes économiques bousculent le calendrier de Hollande

Les réformes économiques bousculent le calendrier de Hollande

Le chef de l'Etat avait imaginé une mandature en deux temps: d’abord pour réformer, ensuite pour engranger. La reprise n’ayant pas été au rendez-vous, le temps des réformes mord sur celui de la consolidation. Panorama des mesures économiques adoptées ou en gestation.

Hollande ne doit pas changer de politique économique

Hollande ne doit pas changer de politique économique

Certains au PS ou parmi d’autres formations classées à gauche s’étonnent publiquement: la majorité essuie une cuisante défaite aux élections départementales et le gouvernement n’en tire aucune conclusion, il continue comme avant. Mais Hollande et Valls ont-ils vraiment le choix?

Arrêtons de dire que nos politiques sont impuissants face à la situation

Arrêtons de dire que nos politiques sont impuissants face à la situation

Le discours consistant à constater (ou à dénoncer) l'affaiblissement de nos dirigeants en raison des contraintes extérieures encourage le populisme. Car il existe des marges de manoeuvre, à condition de vraiment réformer.

Un seul mandat, un argument massue pour Juppé?

Un seul mandat, un argument massue pour Juppé?

Pour faire des réformes, il faudrait que le président de la République ne cherche pas à se faire réélire. C'est oublier le sentiment d'ultra-puissance que la constitution de 1958 confèrerait au locataire de l'Elysée.

Quelle peut être la deuxième «loi Macron» du gouvernement Valls?

Quelle peut être la deuxième «loi Macron» du gouvernement Valls?

Pour continuer d'aller de l'avant, le gouvernement devra trouver des réformes assez fortes pour restaurer la confiance, mais qui soient acceptables par sa majorité. Un exercice impossible auquel Manuel Valls est condamné.

Le rapport de Pisani-Ferry et Enderlein symbolise la relation franco-allemande

Le rapport de Pisani-Ferry et Enderlein symbolise la relation franco-allemande

Berlin est consciente qu’un effondrement économique de la France serait une catastrophe pour l’ensemble de la zone euro donc aussi pour l’Allemagne.

Sivens, écotaxe, fiscalité: comment l'Etat a entamé son crédit

Sivens, écotaxe, fiscalité: comment l'Etat a entamé son crédit

Lorsque l’Etat cède à des pressions ou revient sur sa signature, il affiche des faiblesses qui incitent d’autres opposants à engager des épreuves de force. La moindre polémique devient une affaire d’Etat et nuit au pouvoir.

Etats-Unis, Japon, Europe: les gouvernements en panne

Etats-Unis, Japon, Europe: les gouvernements en panne

L'incapacité des pays développés à sortir pour de bon de la crise divise les économistes. Les uns y voient l'échec de la politique de relance monétaire. Les autres, l'effet de la baisse des salaires qui étouffe la reprise.

«C'est pas facile» de réformer quand on n’a pas de marges de manœuvre

«C'est pas facile» de réformer quand on n’a pas de marges de manœuvre

À la fois pour des raisons liées à l’environnement international et pour des raisons internes, celles de François Hollande sont minces, pour ne pas dire nulles.

François Hollande, l'optimiste forcené

François Hollande, l'optimiste forcené

Oui, le président engage la baisse des dépenses. Oui, il s'engage en faveur de la compétitivité des entreprises. Mais les résultats intermédiaires du CICE, décevants, montrent que l'effort fourni est encore trop insuffisant.

La crise, alibi des faibles, énergie des forts

La crise, alibi des faibles, énergie des forts

Le retour en politique de Nicolas Sarkozy est bienvenu, mais il doit avoir le courage de reconnaître qu’il a eu tort, pendant son quinquennat, de se servir de la crise financière mondiale comme prétexte pour justifier son inaction.

Pour l'Allemagne, la France doit encore faire ses preuves

Pour l'Allemagne, la France doit encore faire ses preuves

Manuel Valls revient de Berlin avec quelques assurances, mais Angela Merkel ne s'engagera qu'une fois que les réformes auront réellement été engagées.

Réformes: le rêve, la réalité et le cauchemar français

Réformes: le rêve, la réalité et le cauchemar français

Les Français sont favorables aux réformes et le gouvernement se dit enfin prêt à les lancer. Seuls les parlementaires de tous bords y font obstacle. Dans ce contexte, trois scénarios sont possibles pour les mois qui viennent.

François Hollande sur la ligne de crête

François Hollande sur la ligne de crête

Avec le départ du gouvernement de plusieurs ministres, dont Arnaud Montebourg, le président de la République est pris en tenailles entre une gauche frondeuse et une droite radicalisée, dans une situation où une grande coalition à l'allemande semble improbable.

L’Europe est dans la France

L’Europe est dans la France

Le Marché commun puis la Communauté européenne et l'Union européenne ont profondément changé la France. La transformation la plus profonde est d'avoir fait d'un pays dont la culture est celle de la révolution un pays réformiste. Et c'est tant mieux. Par François Rachline.

La droite, sans vergogne…

La droite, sans vergogne…

L'opposition qui ne cesse de dénoncer le manque de courage et de réformes en profondeur de François Hollande oublie un peu facilement que ce qu'elle exige aujourd'hui elle ne l'a pas fait et n'en a pas eu le courage et la volonté pendant dix ans.

Brandir l'icône Jean Jaurès était une bien mauvaise idée de la part de François Hollande

Brandir l'icône Jean Jaurès était une bien mauvaise idée de la part de François Hollande

Comment le président a-t-il pu penser qu’il pourrait se réclamer de Jaurès alors même qu’il se bat pour faire accepter à la gauche et au pays tout entier un programme d’austérité sans précédent? Une telle erreur de jugement en dit long sur l’impasse dans laquelle se trouve le chef de l’Etat.

Qui mieux que la gauche pour une profonde réforme de l’Etat?

Qui mieux que la gauche pour une profonde réforme de l’Etat?

De la même façon que les impôts ne sont pas l’apanage des socialistes, le redimensionnement de l’Etat n’est pas le pré carré de la droite.

Comment François Hollande veut gagner son pari

Comment François Hollande veut gagner son pari

Parti très à gauche pour être élu, François Hollande a fini par amener son pays sur la ligne nécessaire: une politique de l'offre. Malgré le temps perdu, il dispose d'un atout: les Français sont prêts pour les réformes.

Débrouillez-vous! Par Jacques Attali

Débrouillez-vous! Par Jacques Attali

Ma recommandation est claire: agissez comme si vous n'attendiez plus rien du politique. Et, en particulier, comme si vous n'attendiez que le pire du nouveau gouvernement. Et pire encore des suivants, quelle qu'en soit la couleur politique.

Newsletters