annexion de la Crimée

9 articles
Les «volontaires» russes en Syrie, symboles d’un monde entre guillemets

Les «volontaires» russes en Syrie, symboles d’un monde entre guillemets

Nous évoluons dans un univers truffé d’institutions qui ne remplissent que partiellement la mission qui justifie leur existence.

La realpolitik de Poutine, une stratégie gagnante

La realpolitik de Poutine, une stratégie gagnante

Le président russe a pris les choses en main dès qu’il a compris que la politique étrangère d'Obama consistait à croire inconsciemment en la force de la diplomatie seule pour faire advenir la paix.

Svetlana Alexievitch, la voix «polyphonique» du (post-)totalitarisme

Svetlana Alexievitch, la voix «polyphonique» du (post-)totalitarisme

Dans ses cinq livres, la journaliste biélorusse a réalisé une œuvre littéraire qui plonge au plus profond de la réalité soviétique et post-soviétique.

Comment le Pentagone se prépare à une guerre contre la Russie

Comment le Pentagone se prépare à une guerre contre la Russie

Selon les informations de notre partenaire Foreign Policy, pour la première fois depuis l'effondrement de l'Union soviétique, le département américain de la Défense révise et met à jour ses plans d'urgence pour se préparer à un conflit armé avec la Russie.

Accords de Minsk: Poutine gagnant à court terme, perdant à long terme?

Accords de Minsk: Poutine gagnant à court terme, perdant à long terme?

Le texte ouvre la voie à une large autonomie des régions de Donetsk et de Louhansk et les Occidentaux ont passé sous silence l'annexion de la Crimée. Mais, souvenez-vous du mur de Berlin, a glissé Angela Merkel...

La stratégie de Merkel face à Poutine

La stratégie de Merkel face à Poutine

L’objectif de la diplomatie allemande est de convaincre le président russe qu’il n’a rien à gagner à une confrontation avec les Occidentaux.

La Russie vient-elle de publier par erreur les «vrais» résultats du référendum en Crimée?

La Russie vient-elle de publier par erreur les «vrais» résultats du référendum en Crimée?

Ils sont bien moins favorables à la Russie que ceux qui ont été officiellement annoncés.

Les propos alarmistes sur l'incapacité de l'Otan à défendre l'Europe face à la Russie sont grotesques

Les propos alarmistes sur l'incapacité de l'Otan à défendre l'Europe face à la Russie sont grotesques

Rendez-vous compte: depuis la fin de la Guerre froide, on est passé de 400.000 à 67.000 soldats prêts à défendre le continent. Effectivement. Mais ce n'est pas la seule chose qui a changé.

Ce que la France aurait à perdre en cas de sanctions de la Russie

Ce que la France aurait à perdre en cas de sanctions de la Russie

Certaines entreprises françaises sont bien implantées.

Newsletters