ataturk

8 articles
Il y a quelque chose en Valls d’Ataturk

Il y a quelque chose en Valls d’Ataturk

Comme le Premier ministre français, le premier président turc a brandi les valeurs républicaines pour lutter contre l’aspect obscurantiste de la religion, provoquant à la fois des avancées et des dégâts dans la société turque.

Le musée Sainte-Sophie doit-il redevenir une mosquée? Bataille d'identités à Istanbul

Le musée Sainte-Sophie doit-il redevenir une mosquée? Bataille d'identités à Istanbul

Des fidèles musulmans réclament depuis des années la réouverture de Sainte-Sophie au culte. Le gouvernement Erdogan, qui mène une politique d’islamisation, a déjà évoqué plusieurs fois cette hypothèse.

Haluk, turc, laïque, de gauche et pro-Assad

Haluk, turc, laïque, de gauche et pro-Assad

Conversation à Istanbul avec un homme qui résume assez bien ce que pensent nombre de ses compatriotes, non sans contradictions parfois.

Ce que les publicités nous disent de la Turquie d'aujourd'hui

Ce que les publicités nous disent de la Turquie d'aujourd'hui

Elles aident à comprendre la dualité de son modèle républicain, à la fois occidentalisé et attaché à la culture traditionnelle.

Le génocide arménien, «G word» pour les Turcs

Le génocide arménien, «G word» pour les Turcs

Pour quelles raisons ce mot de génocide, appliqué aux Arméniens, est-il si difficile à prononcer par les Turcs?

La Turquie toujours sous le signe d'Ataturk

La Turquie toujours sous le signe d'Ataturk

Plus de sept décennies après sa mort, le «père des Turcs» semble toujours vivant. Son portrait trône partout et ses principes sont même repris par le gouvernement islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdogan.

La Turquie minée par le nationalisme laïc autoritaire

La Turquie minée par le nationalisme laïc autoritaire

Le débat est confisqué au nom du respect de la Nation turque.

La Turquie, comme un seul homme debout face à l'autoritarisme

La Turquie, comme un seul homme debout face à l'autoritarisme

Ce mois de juin 2013 rappelle à certains les heures sombres de l'histoire de la Turquie, les années 1970-80, celles de la répression du régime des militaires. Cette fois, c'est Erdogan, qui a pourtant souffert des «années noires», qui perpétue la tradition autoritariste.

Newsletters