EIIL

65 articles
Chiites, sunnites: comment s'explique cette poussée de haine

Chiites, sunnites: comment s'explique cette poussée de haine

Ce qui se passe aujourd'hui en Irak et en Syrie avec l'Etat islamique en Irak et au Levant tient notamment à l'affrontement entre ces deux branches de l'islam. L'antagonisme n'est pas nouveau mais il connaît une recrudescence.

Combien ça coûte un attentat? Malheureusement pas très cher

Combien ça coûte un attentat? Malheureusement pas très cher

Faire sauter une rame de métro ou un restaurant, combien ça coûte? Malheureusement les attaques terroristes sont plutôt bon marché. La radio américaine NPR se demande combien de dégâts les djihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant...

Priorité au direct

Priorité au direct

Pourquoi il pourrait y avoir des morts pendant France-Nigéria

Pourquoi il pourrait y avoir des morts pendant France-Nigéria

Le groupe extrémiste nigérian Boko Haram, qui a fait l'objet d'un intérêt international après l'enlèvement de 200 filles dans une école en avril, avait quelque peu disparu des unes des médias internationaux dont l'attention s'est portée sur de...

Mondial 2014: Lionel Messi encensé par les djihadistes de l'EIIL

Mondial 2014: Lionel Messi encensé par les djihadistes de l'EIIL

Les adversaires de mes ennemis sont mes amis...

Les djihadistes d'EIIL peuvent-ils détrôner les vieux d'al-Qaida?

Les djihadistes d'EIIL peuvent-ils détrôner les vieux d'al-Qaida?

Al-Qaida n'est plus aujourd'hui l'organisation centralisée et puissante qu'elle était à son apogée en 2001. Mais il est encore trop tôt pour évoquer une passation de pouvoir.

Doit-on dire EIIL, Da'ech, ISIS, Etat islamique en Irak et au Levant, de l'Irak et du Levant?

Doit-on dire EIIL, Da'ech, ISIS, Etat islamique en Irak et au Levant, de l'Irak et du Levant?

Ces termes sont plus ou moins exacts.

Crimée, Syrie, Irak, Venezuela... La «société civile», une armée sans l'uniforme

Crimée, Syrie, Irak, Venezuela... La «société civile», une armée sans l'uniforme

Beaucoup d’Etats autoritaires se servent d’ONG ou de mouvements citoyens comme d’une vitrine pour leurs forces de répression.

Les Kurdes en rêvaient, grâce à l'EIIL ils l'ont fait

Les Kurdes en rêvaient, grâce à l'EIIL ils l'ont fait

La débâcle irakienne face aux djihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant, que les peshmergas ont laissé faire, a permis aux Kurdes de mettre la main sur la fameuse base stratégique de Kirkouk. Ce qui leur donne un avantage militaire et politique face à Bagdad.

La toute fin des chrétiens d’Irak

La toute fin des chrétiens d’Irak

Après la prise de Mossoul par l’EIIL, Georges Casmoussa, ancien archevêque syriaque catholique craint que cette ville, comme d’autres dans le pays, ne se vide définitivement de ses fidèles.

#BringBackOurHumvee: troll et djihadiste à la fois, ça existe

#BringBackOurHumvee: troll et djihadiste à la fois, ça existe

Est-ce que la charia interdit de troller sur Twitter? Apparemment non: un militant de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) a posté un tweet se moquant de la Première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, rapporte Business Insider. ...

EIIL: la résistible ascension du califat en Irak et en Syrie

EIIL: la résistible ascension du califat en Irak et en Syrie

Des villes irakiennes tombent, l’une après l’autre, dans l’escarcelle d’un des groupes les plus radicaux au Moyen-Orient, l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL). Il a mis la main le 21 juin sur trois nouvelles villes à l'ouest de l'Irak et un point de passage à la frontière de la Syrie. De plus en plus riche et puissant, son expansion compte tout de même des limites.

Faut-il publier les photographies du jeune Rom lynché en Seine-Saint-Denis ou celles des exécutions de l'EIIL?

Faut-il publier les photographies du jeune Rom lynché en Seine-Saint-Denis ou celles des exécutions de l'EIIL?

Ce que dit la loi, ce que fait la presse...

Les Etats-Unis doivent demander de l’aide à l’Iran

Les Etats-Unis doivent demander de l’aide à l’Iran

Pour contrer l’EIIL en Irak, il va falloir choisir entre la peste et le choléra. Cela signifie tendre la main à l’Iran. Mais pas seulement.

Abou Bakr Al-Baghdadi, le mystérieux chef de l'Etat islamique en Irak et au Levant, est-il le nouveau Ben Laden?

Abou Bakr Al-Baghdadi, le mystérieux chef de l'Etat islamique en Irak et au Levant, est-il le nouveau Ben Laden?

En à peine cinq ans, il est passé du rang de petit combattant de base, libéré par les forces américaines qui le considéraient comme une menace insignifiante, à celui d'héritier possible d'Oussama ben Laden.

Le djihad de l'EIIL passe aussi par les réseaux sociaux

Le djihad de l'EIIL passe aussi par les réseaux sociaux

Impossible d'y avoir échappé. Les images ont tourné en boucle sur Twitter. Ces photos, non authentifiées, montrent des massacres de soldats irakiens. Les actes sont revendiqués par l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), une organisation...

Le niveau des atrocités commises en Irak est-il aussi grand que les photos dévoilées par l'EIIL le suggèrent?

Le niveau des atrocités commises en Irak est-il aussi grand que les photos dévoilées par l'EIIL le suggèrent?

Si les photos sorties ce week-end, montrant l'exécution massive de troupes irakiennes par les groupes rebelles, sont authentiques, ce serait là les pires atrocités de masse commises dans la région au cours des dernières années.

Les Etats-Unis n’auraient jamais dû quitter l’Irak

Les Etats-Unis n’auraient jamais dû quitter l’Irak

Une présence militaire américaine aurait calmé les sunnites et empêché la guerre civile.

Qui est responsable de la montée en puissance de l'EIIL en Irak? L'inaction d'Obama en Syrie

Qui est responsable de la montée en puissance de l'EIIL en Irak? L'inaction d'Obama en Syrie

La stratégie du Président américain tient en un principe: ne pas commettre de bêtises, comme son prédécesseur. Or l’inaction peut avoir des conséquences plus négatives que l’action.

Si les djihadistes d'EIIL contrôlent l'Irak, c'est la faute de Nouri al-Maliki, pas des États-Unis

Si les djihadistes d'EIIL contrôlent l'Irak, c'est la faute de Nouri al-Maliki, pas des États-Unis

En 2008, le départ des Américains s'est amorcé sous l'égide d'un traité, signé par le Président américain de l'époque, George W. Bush et par Nouri al-Maliki, alors chef d'un parti chiite, et qui avait promis de mettre sur pied un gouvernement d...

Newsletters