François Mitterrand

196 articles
«On n'a pas non plus à tout savoir d'une intervention peut-être bénigne»: Hollande sur la santé de Sarkozy, en 2008

«On n'a pas non plus à tout savoir d'une intervention peut-être bénigne»: Hollande sur la santé de Sarkozy, en 2008

France Info révèle, ce mercredi 4 décembre, que François Hollande a subi une opération de la prostate restée secrète en février 2011, un mois avant qu'il n'annonce sa candidature à l'investiture socialiste pour l'élection présidentielle, c'est-à...

Pourquoi il ne faut pas parler de «Marche des beurs»

Pourquoi il ne faut pas parler de «Marche des beurs»

Dans le glissement de la «Marche pour l’égalité et contre le racisme» à cette expression, il y a le détournement politique d'un mouvement, encore dénoncé trente ans plus tard par ses fondateurs.

L’impopularité est une maladie politique incurable

L’impopularité est une maladie politique incurable

Sous la Ve République, la chute de popularité présidentielle est quasi-impossible à enrayer et conduit immanquablement à la défaite à l'élection suivante.

Le FN est utile à trop de monde

Le FN est utile à trop de monde

A gauche comme à droite, chez les classes populaires comme intellectuelles, sans oublier les médias, le parti frontiste se révèle trop utile pour que le cirque lepéniste ne continue pas sa tournée à guichets fermés.

Non, l'abolition de la peine de mort en France, ce n'est pas seulement la gauche

Non, l'abolition de la peine de mort en France, ce n'est pas seulement la gauche

Ce que la vidéo de l'Elysée aurait pu aussi rappeler.

Municipales 2014: un air de 1983

Municipales 2014: un air de 1983

Un président de gauche élu depuis deux ans, une courbe de popularité en phase descendante, une rigueur qui ne dit pas son nom et une crise qui montre des signes de rémission mais n’en finit plus… Ajoutez à cela la présence dans le jeu du Front national et les municipales de 2014 pourraient bien ressembler à celles d'il y a trente ans.

Evian, cinquième point cardinal du golf mondial

Evian, cinquième point cardinal du golf mondial

L'Evian Championship qui se déroule ce week-end est le premier majeur de golf à ne pas se situer au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis.

Le PS joue avec la flamme du FN

Le PS joue avec la flamme du FN

Cibler un opposant avec de bons arguments permet de l'affaiblir. Avec de mauvais, de le renforcer.

De Mitterrand à Hollande: l'ambiguïté protège, la contradiction mine

De Mitterrand à Hollande: l'ambiguïté protège, la contradiction mine

Le clair-obscur est une obligation du discours politique, mais le second président socialiste de la Ve République s'en acquitte moins bien que le premier.

Adidas-Tapie, le mythe d'un préjudice

Adidas-Tapie, le mythe d'un préjudice

La genèse de l'affaire Tapie, ce sont les affirmations de l'homme d'affaires selon lesquelles le Crédit lyonnais l'a spolié en reprenant Adidas à son insu en février 1993. Une réécriture de l'histoire: en fait, la banque publique l'avait sauvé alors de la faillite sur ordre. Pourquoi les politiques, les juges et les avocats ont-ils longtemps gobé son histoire?

Hommage à Pierre Mauroy, par Philippe Lagayette

Hommage à Pierre Mauroy, par Philippe Lagayette

Philippe Lagayette fut directeur du cabinet de Jacques Delors (alors ministre de l’Economie et des Finances) de 1981 à 1984.

Avec la mort de Pierre Mauroy, c'est la gauche unie qu'on enterre

Avec la mort de Pierre Mauroy, c'est la gauche unie qu'on enterre

Social-démocrate, attaché à un PS proche des «ouvriers», l'ancien Premier ministre de François Mitterrand symbolisait une gauche unie aujourd'hui disparue et désorientée, incapable de s'entendre même sous la bannière de «l’anti-fascisme».

Pierre Mauroy, vrai socialiste et vrai homme d'Etat

Pierre Mauroy, vrai socialiste et vrai homme d'Etat

Sa place dans l'histoire est d'avoir été le premier Premier ministre d'un gouvernement d'Union de la gauche et d'avoir crédibilisé la gauche de gouvernement.

Pierre Mauroy est mort

Pierre Mauroy est mort

Il était l’ancien Premier ministre de François Mitterrand de 1981 à 1984, Pierre Mauroy est mort le vendredi 7 juin, a annoncé Laurent Fabius, actuel ministre des Affaires étrangères: ...

La nouvelle Europe selon Hollande

La nouvelle Europe selon Hollande

Au cours de la première année de son quinquennat, François Hollande s’est montré plutôt prudent sur la question européenne, à tel point qu’on pouvait se demander si cet ancien disciple de Jacques Delors n’avait pas rejoint les rangs des eurosceptiques. Il a visiblement décidé de reprendre l’initiative.

En France, «éviter de payer des impôts est un passe-temps national», écrivait l'ambassade américaine en 1974

En France, «éviter de payer des impôts est un passe-temps national», écrivait l'ambassade américaine en 1974

C'est ce qu'affirmait un câble envoyé à Washington pendant la présidentielle, à laquelle était candidat Jacques Chaban-Delmas, pris deux ans plus tôt dans une polémique fiscale.

Le thatchérisme honteux de la classe politique française

Le thatchérisme honteux de la classe politique française

Les responsables politiques français n'assument pas vraiment leur libéralisme. Hormis la période libérale du RPR, la droite a usé avec parcimonie des comparaisons avec la Dame de fer et même Sarkozy a renoncé à «thatchériser» intégralement le pays.

L’affaire Cahuzac, le navet ultime

L’affaire Cahuzac, le navet ultime

Si on faisait un film à partir de ce que l’on a appris ces dernières semaines sur l’ancien ministre du Budget, peu de chances de trouver un producteur: trop de rebondissements, pas assez crédible. Tentative de pitch.

Syrie: pourquoi Hollande est revenu en mode «attentisme»

Syrie: pourquoi Hollande est revenu en mode «attentisme»

«Le pire serait de ne rien faire», avait dit le Président français. Les réticences d'Obama et des Européens, les déboires de l'opposition l'ont fait changer d'avis. Quitte à favoriser les groupes extrémistes et la radicalisation anti-occidentale de l’opposition syrienne.

A droite, l'hystérisation permanente

A droite, l'hystérisation permanente

La radicalisation par la droite de son attitude est une erreur politique majeure car elle ne peut qu’accélérer la montée des populismes, lesquels seront toujours mieux incarnés par l’extrême droite que par la droite elle-même.

Newsletters