Imperial Tobacco Group

5 articles
Les milliards perdus du trafic de cigarettes

Les milliards perdus du trafic de cigarettes

Chaque année, la contrebande de cigarettes ferait perdre 10 milliards d’euros de recettes aux États européens. Accusée d’alimenter le trafic il y a vingt ans, l’industrie du tabac jure aujourd’hui faire la chasse au commerce illicite. Pourtant, dans les Balkans ou en Europe de l’Est, elle continue de négliger sa traçabilité. Sous le regard bienveillant de la Commission européenne, financée directement par les cigarettiers.

Comment l’industrie du tabac autorise la contrebande au Monténégro

Comment l’industrie du tabac autorise la contrebande au Monténégro

Jusqu’au début des années 2000, pour détourner de fortes taxes européennes, l’industrie du tabac a alimenté la contrebande en Europe, en étroite coopération avec les mafias italienne et balkanique. Prise la main dans le sac, elle s’est engagée auprès des autorités à mieux tracer ses produits. Pourtant, une décennie plus tard, le Monténégro est redevenu une plaque tournante du trafic de cigarettes. Sous les yeux de l’industrie du tabac.

Les «paquets neutres» de cigarettes ne modifient pas les habitudes des fumeurs

Les «paquets neutres» de cigarettes ne modifient pas les habitudes des fumeurs

Il faut ne rien connaître aux addictions pour imaginer que le flacon importe à ceux qui cherchent l’ivresse: cela vaut pour le tabac. Une nouvelle information, en provenance d’Australie, vient conforter ce constat et ne devrait pas échapper à...

Imperial Tobacco

Imperial Tobacco

Comment l'industrie du tabac finance Interpol

Comment l'industrie du tabac finance Interpol

Depuis 2012, Interpol est sponsorisé par le premier fabricant de cigarettes au monde, Philip Morris. Un conflit d’intérêts qui enfreint la Convention-cadre antitabac de l’OMS, alors que l’industrie continue d’alimenter la contrebande mondiale de cigarettes.

Newsletters