front national

537 articles
A quoi ressemblerait un conseil départemental FN?

A quoi ressemblerait un conseil départemental FN?

Des élus frontistes pourraient-ils vraiment diriger les départements en appliquant le programme du parti de Marine Le Pen?

Oui, il y a bien deux FN: l’un est républicain, l’autre pas

Oui, il y a bien deux FN: l’un est républicain, l’autre pas

Le politologue Thomas Guénolé, qui établit une distinction entre «FN lepéniste et FN philippiste», répond à l'article d'Eric Dupin publié sur Slate au lendemain de la victoire du PS dans la législative partielle du Doubs.

UMP, PS, abstentionnistes: qui s'est reporté sur le FN au second tour de la législative partielle du Doubs?

UMP, PS, abstentionnistes: qui s'est reporté sur le FN au second tour de la législative partielle du Doubs?

La moitié des électeurs UMP du premier tour, et une petite minorité d'électeurs PS auraient basculé vers le FN au second. Le candidat PS aurait bénéficié d'une mobilisation des abstentionnistes du premier tour.

Non, le FN n’est pas le diable

Non, le FN n’est pas le diable

La posture morale a amplement prouvé son inefficacité depuis maintenant une trentaine d’années, et le la législative partielle du Doubs devrait enterrer définitivement les tentatives d’écarter symboliquement le Front national du champ démocratique.

Les poupées russes de la propagande de Poutine en France

Les poupées russes de la propagande de Poutine en France

A Paris, la Russie de Poutine a son think tank: l'Institut de la démocratie et de la coopération. Et bientôt sa télévision en français, Russia Today. Elle a aussi des amis, à commencer par Marine Le Pen. Une stratégie de «soft power» moins innocente qu’on ne le croit. Pour Nonfiction, le russophone Andrew-Sebastien Aschehoug a enquêté à partir de documents publics russes sur cette propagande qui ne dit pas son nom.

Reports de voix

Reports de voix

Ni, ni, ni

Ni, ni, ni

François Hollande, lui, Président d'après le 11 janvier

François Hollande, lui, Président d'après le 11 janvier

Hier décrié, voire méprisé, il est désormais reconnu pour ce qu’il est: un président à la hauteur de sa tâche, révélé à lui-même et au pays dans et par l’épreuve. Il faut maintenant qu'il parvienne à donner une traduction concrète à l'aspiration à l'unité du pays.

Non, nous ne venons pas de changer d’époque

Non, nous ne venons pas de changer d’époque

Loin de faire disparaître les lourdes difficultés qu’affrontent la société française, l’impact effectif des récents drames risque, à l’inverse, d’en exacerber les tensions.

Marine Le Pen ne sait pas citer Camus (ni faire une recherche Google)

Marine Le Pen ne sait pas citer Camus (ni faire une recherche Google)

Double surprise médiatico-politique ce lundi 19 janvier: Marine Le Pen publie une tribune, en français et en anglais, dans le New York Times. Et elle cite Albert Camus en introduction de son texte: ...

Histoire d’un paradoxe: les impasses de l’antifascisme

Histoire d’un paradoxe: les impasses de l’antifascisme

Selon Pierre-André Taguieff, toute dénonciation extrémiste fait le jeu de l'extrémisme dénoncé. Un ouvrage critique mais contestable de la part d'un auteur iconoclaste.

Dimanche, cela aurait dû être l'enterrement pour tous

Dimanche, cela aurait dû être l'enterrement pour tous

Alors voilà, le deuil national n’est qu’une formule puisque, à peine le sang séché, la politique a repris ses droits: petits jeux d’appareils, sourires pour la photo, arrières-pensées électorales. Au moment où, justement, il fallait soigneusement l’éviter.

«Le maillon faible de l’Europe, ce sont les électeurs»

«Le maillon faible de l’Europe, ce sont les électeurs»

«Ne serait-il pas plus simple pour le gouvernement de dissoudre le peuple et d’en élire un autre?» Cette phrase d’un poème du dramaturge Bertold Brecht est abondamment citée depuis quelques années à propos du mépris ou de la crainte supposés d’une...

Comme le FN, les autres droites radicales européennes hésitent sur les droits des gays ou l'égalité homme-femme

Comme le FN, les autres droites radicales européennes hésitent sur les droits des gays ou l'égalité homme-femme

Les partis sont tiraillés entre un hédonisme sécuritaire exaltant les droits individuels (tel que prôné par Geert Wilders) et un conservatisme identitaire (comme peut le porter Marion Maréchal-Le Pen). Entre les deux, la gamme de nuances est large. Avec un point commun: le rejet de l'islam.

L'élection présidentielle devient une élection à un tour

L'élection présidentielle devient une élection à un tour

Le mode de scrutin n'a pas changé en France. Mais l'influence du Front national sur le jeu politique a modifié les stratégies des partis. Désormais, ce qui compte, c'est d'être qualifié au second tour pour affronter Marine Le Pen. Et cela explique les choix droitiers de Nicolas Sarkozy ou le retour aux valeurs de gauche de François Hollande.

Philippot, Chenu: les gays au centre du remaniement du FN

Philippot, Chenu: les gays au centre du remaniement du FN

Dans la catégorie «potins», l'amusante avalanche gay au FN a été l'événement de cette fin de semaine. Alors que ni la sexualité de Florian Philippot ni l'envie de Sébastien Chenu d'aspirer à un meilleur poste au FN ne sont des surprises. Mais cela montre la capitalisation grandissante du FN sur les griefs de la communauté LGBT envers les partis de droite et de gauche.

Franco-Russe

Franco-Russe

La proportionnelle intégrale, douteuse bouée de sauvetage du PS

La proportionnelle intégrale, douteuse bouée de sauvetage du PS

Pour l'instant officiellement refusée par Manuel Valls, son instauration pourrait éviter au PS une Bérézina... tout en profitant largement au Front national, qui pourrait, selon un récent sondage, envoyer jusqu'à 150 députés à l'Assemblée en cas de proportionnelle intégrale.

Le clan Le Pen ou le retour aux Francs

Le clan Le Pen ou le retour aux Francs

La reconduction à 100% de Marine Le Pen n'est pas un handicap pour le FN, dont l'imagerie digne d'une monarchie héréditaire constitue peut-être l’une des clés du succès.

Le vote Front national, des raisons locales: l'exemple de Perpignan

Le vote Front national, des raisons locales: l'exemple de Perpignan

Plutôt que de décider que les électeurs votent par adhésion, par contestation, ou pour telle ou telle raison qu’on leur attribue, nous avons voulu savoir comment s’était construit leur choix. En arpentant le terrain.

Newsletters