liberté d'expression

152 articles
Snowden, Assange: l'imposture équatorienne

Snowden, Assange: l'imposture équatorienne

Rafael Correa a acquis à l'extérieur une réputation de défenseur des droits de l'homme. Pourtant, chez lui, le président équatorien n'affiche pas la même ferveur. Loin de là.

Qu'a-t-on le droit de publier à propos des enregistrements Bettencourt?

Qu'a-t-on le droit de publier à propos des enregistrements Bettencourt?

Tentative d’explication à partir de l’arrêt rendu contre Mediapart.

Turquie: «Sans les réseaux sociaux, rien de tout ça ne serait arrivé»

Turquie: «Sans les réseaux sociaux, rien de tout ça ne serait arrivé»

Entretien avec Sedat Kapanoğlu, fondateur d’Ekşi Sözlük, site contributif turc pionnier du web 2.0. Pour lui, les réseaux sociaux ont un rôle clé dans l'engagement du peuple dans les manifestations antigouvernementales actuelles.

«T’es qui toi? Allez, va-t-en!»: Hilal Mammadov, poète et activiste victime de la dictature en Azerbaïdjan

«T’es qui toi? Allez, va-t-en!»: Hilal Mammadov, poète et activiste victime de la dictature en Azerbaïdjan

Depuis le Printemps arabe, le clan Aliyev redoute que la rue gronde. Le pouvoir n'a pas supporté le succès d'une vidéo postée sur Internet.

Les autorités saoudiennes détestent Twitter

Les autorités saoudiennes détestent Twitter

Le sheikh Abdul Latif Abdul Aziz al-Sheikh, chef de la police religieuse saoudienne, a eu des mots durs contre l’utilisation des réseaux sociaux et de Twitter, en particulier. Il a expliqué en substance que Twitter était fait pour ceux qui n’ont...

Ce que la réédition des écrivains collabos veut dire

Ce que la réédition des écrivains collabos veut dire

Près de soixante-dix ans après la fin de la guerre, on s'apprête à éditer la sulfureuse correspondance Chardonne-Morand et à republier «Les Décombres» de Rebatet. Sain travail de mémoire ou indice inquiétant sur l'esprit de l'époque?

«Crime organisé» et «narcotrafic»: les mots tabous au Mexique

«Crime organisé» et «narcotrafic»: les mots tabous au Mexique

Les mots «crime organisé» et «narcotrafic» ont quasiment disparu du vocabulaire mexicain, du moins dans la presse écrite et à la télévision. ...

Dix raisons d'être pour la neutralité du Net

Dix raisons d'être pour la neutralité du Net

Nous voulons avoir accès à tout Internet. Et pas une version light, qui pour une raison ou pour une autre, conviendrait mieux aux desiderata d'un opérateur. Explications.

Au Mexique, Twitter a aussi son hashtag antisémite

Au Mexique, Twitter a aussi son hashtag antisémite

En France, Twitter a connu le hashtag #unbonjuif. En octobre 2012, des blagues antisémites avaient déferlé sur le réseau social avec chaque fois pour mot clé #unbonjuif, et souvent assorties de photos de camps de concentration et de cendres. Alors...

2012: mauvaise année pour les athées à travers le monde

2012: mauvaise année pour les athées à travers le monde

Selon un rapport de l’International Humanist and Ethical Union (IHEU), une organisation qui regroupe plus de 120 associations d’athées et d’humanistes non croyants dans plus de 40 pays, les droits des non croyants ont été bafoués dans plusieurs...

«Obama in Pee Pee»: le conservateur Glenn Beck met une figurine d'Obama dans un bol de pipi

«Obama in Pee Pee»: le conservateur Glenn Beck met une figurine d'Obama dans un bol de pipi

Glenn Beck est un des conservateurs les plus médiatiques des Etats-Unis: producteur de télé et de radio, animateur, auteur à succès et entrepreneur, il anime notamment le show TheBlaze sur sa propre web TV. ...

Les algorithmes de Facebook ou Google sont une autre forme de censure

Les algorithmes de Facebook ou Google sont une autre forme de censure

Derrière l'image présentée par la Silicon Valley, qui aime se voir comme un bastion des libertés hyper-tolérant, se cache une culture profondément conservatrice aux normes désuettes imposées à des milliards d'utilisateurs dans le monde, affirme...

Pourquoi condamnons-nous l'antisémitisme et pas l'islamophobie?

Pourquoi condamnons-nous l'antisémitisme et pas l'islamophobie?

A travers le monde, certains discours de haine sont interdits, d'autres sont autorisés voire défendus au nom de la liberté d'expression. Le point de vue d'un journaliste américain.

YouTube et la difficile question de la censure

YouTube et la difficile question de la censure

«Ce contenu n’est pas disponible dans votre pays»: tel est le message brut, sans autre forme de justification, qui s’affiche parfois sur votre écran d’ordinateur. Autant dire que les critères de censure des géants du Web ne sont pas très nets!

Twitter censure un compte pour la première fois

Twitter censure un compte pour la première fois

Pour la première fois depuis sa création, Twitter a révélé jeudi 18 octobre avoir censuré un compte controversé à la demande de la police allemande. ...

Charlie Hebdo, l'idiot utile de ceux qu'il prend pour des idiots

Charlie Hebdo, l'idiot utile de ceux qu'il prend pour des idiots

Les protestations contre ces dessins ou le film anti-islam «Innocence of Muslims» ne sont que des prétexte pour raviver des tensions dont l’aboutissement espéré constituerait une radicalisation globale des consciences et le fameux clash des civilisations.

Mona Eltahawy arrêtée pour avoir protesté contre les affiches «anti-djihad» du métro new-yorkais

Mona Eltahawy arrêtée pour avoir protesté contre les affiches «anti-djihad» du métro new-yorkais

Mona Eltahawy, journaliste éditorialiste égypto-américaine, a été arrêtée le mardi 25 septembre par la police new-yorkaise après avoir tenté de mettre du spray rose sur les affiches pro-israélienne et «anti-djihad» du métro new-yorkais.La mise en...

«Innocence of Muslims», Charlie Hebdo: il n'y a pas d'explosion sans mèche qu'on allume

«Innocence of Muslims», Charlie Hebdo: il n'y a pas d'explosion sans mèche qu'on allume

Rien n'est spontané dans l'affrontement entre ceux qui caricaturent l'islam et ceux qui se sentent humiliés et offensés. A chaque fois, il faut des médias, avec des objectifs politiques et idéologiques, pour enflammer les foules.

Charlie contre les ultra-gentils

Charlie contre les ultra-gentils

J’ai acheté Charlie Hebdo. C’était plutôt naze, mais je suis bien content d’avoir déboursé mes 2,5 euros tout de même.

Charlie Hebdo et les caricatures de Mahomet: le feu sur l'huile

Charlie Hebdo et les caricatures de Mahomet: le feu sur l'huile

On n'a pas à demander à Charlie d'être «responsable». La caricature d'actu est sa raison d'être. On peut en revanche regretter qu'ils n'aient pas fait le choix de la banalisation de ce numéro: Charlie n’est pas une provocation, c’est de l’humour et de l’impertinence normale et banale, hebdomadaire.

Newsletters