cinéma japonais

11 articles
«Au bout du monde», la jeune fille à la découverte d'un ailleurs vivable

«Au bout du monde», la jeune fille à la découverte d'un ailleurs vivable

Avec humour et tendresse, le nouveau film de Kiyochi Kurosawa conte une aventure au pays des images toutes faites qui, peu à peu, se peuplent de présences réelles et de possibles échanges.

«Vers la lumière», par le chemin des mots, pour toucher le soleil

«Vers la lumière», par le chemin des mots, pour toucher le soleil

Le nouveau film de Naomi Kawase est un mélodrame aux arrêtes vives, porté par deux personnages lumineux: celle qui décrit les images pour ceux qui ne voient pas et celui qui traverse l'obscurité pour retrouver le contact avec les sentiments.

À Cannes avec Kawase et Kiarostami, un beau jour en K pour rêver et penser les images

À Cannes avec Kawase et Kiarostami, un beau jour en K pour rêver et penser les images

«Vers la lumière» de la cinéaste japonaise et «24 Frames» du réalisateur iranien récemment décédé sont deux très beaux moments de questions et de sensations du cinéma.

«Sayonara», «Le Christ aveugle»: pas besoin d'attendre Cannes pour s'émerveiller au cinéma

«Sayonara», «Le Christ aveugle»: pas besoin d'attendre Cannes pour s'émerveiller au cinéma

Le film du Japonais Kôji Fukada et celui du Chilien Christopher Murray sont deux très belles propositions qui risquent de passer inaperçues au milieu d'une offre pléthorique et du fait de la proximité du Festival de Cannes, qui mobilise déjà les attentions.

Cannes, terre de contraste: quand «Mad Max: Fury Road» fait écho à «An» et «Notre petite sœur»

Cannes, terre de contraste: quand «Mad Max: Fury Road» fait écho à «An» et «Notre petite sœur»

Les effets de montage des projections du Festival font se parler des films aussi différents que possible les uns des autres: un film d'action américain et deux films japonais d'une extrême délicatesse.

«Still the Water»: Les dieux meurent aussi

«Still the Water»: Les dieux meurent aussi

Avec son film, Kawase livre un grand poème à l’unicité du monde.

Hayao Miyazaki, le réalisateur céleste

Hayao Miyazaki, le réalisateur céleste

Le Vent se lève, film d’adieu au cinéma du réalisateur Hayao Miyazaki, raconte une nouvelle et dernière fois une histoire de ciel. Celle d'un aviateur contrarié devenu ingénieur aéronautique à cause de sa mauvaise vue. Mais à défaut d'y aller lui...

«Le vent se lève», les adieux rêveurs et sombres de Hayao Miyazaki

«Le vent se lève», les adieux rêveurs et sombres de Hayao Miyazaki

Le onzième et dernier long métrage du maître japonais, sans doute son plus beau avec «Princesse Mononoké», bouillonne d’énergie vivante et joueuse, mais est en même temps hanté par l’ombre, la maladie, la catastrophe, la guerre, la violence et la mort.

10 films improbables à ne pas rater (ou voir) en octobre

10 films improbables à ne pas rater (ou voir) en octobre

Marre du tout-venant cinématographique? Voici une sélection de perles sortant ces jours-ci en salle, en VOD, en festival, à l'étranger ou en piratage potentiel.

La mort de Nagisa Oshima, réalisateur de «L'Empire des sens», cinéaste des nouvelles vagues

La mort de Nagisa Oshima, réalisateur de «L'Empire des sens», cinéaste des nouvelles vagues

Mort le 15 janvier à 80 ans, il associait stylisation extrême, naturalisme, érotisme, dramaturgie brechtienne, humour noir et jeux formels; son œuvre prolifique faisait de lui la figure la plus repérable d’un mouvement de réalisateurs très dynamiques dans les années 1960 et 1970.

Ils ont filmé la fin du monde: quand le ciel nous tombe sur la tête [3/7]

Ils ont filmé la fin du monde: quand le ciel nous tombe sur la tête [3/7]

Dès ses balbutiements, le cinéma s’est intéressé au spectacle de la destruction à grande échelle. Au fil des décennies, la thématique s’est complexifiée. De la démolition matérielle tombée du ciel (la vengeance divine), on est passé à la pandémie ...

Newsletters