cinéma

2628 articles
«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

En force et en vitesse, le troisième long-métrage de Nadav Lapid déclenche une tempête burlesque dans le sillage d'un jeune Israélien exilé volontaire à Paris.

1999, année mythique du cinéma américain

1999, année mythique du cinéma américain

«Matrix», «Fight Club», «Eyes Wide Shut», «Sixième Sens»... Fleurons d’une exceptionnelle année, ces films américains exprimaient brillamment les angoisses de la fin de siècle.

«M», qui fut maudit, mais ne l’est plus

«M», qui fut maudit, mais ne l’est plus

Le film de Yolande Zauberman accompagne avec exigence et émotion le retour d’un homme là où il fut violenté dans son enfance. Et c’est un monde qui s'ouvre sous leurs pas.

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

Surgi de la steppe russe, ce conte singulier et transgressif révèle surtout une remarquable puissance de mise en scène.

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

Le nouveau film de Benoît Jacquot s'inspire des «Mémoires» de Casanova pour laisser éclore un très beau portrait de jeune femme.

Les biopics musicaux ont-ils vraiment un intérêt?

Les biopics musicaux ont-ils vraiment un intérêt?

L'exercice est de nouveau à la mode et va nous permettre de redécouvrir la fructueuse vie d'artistes majeurs du XXe siècle –avec tout de même de grosses réserves.

«Teret», l'ombre portée d'une tragédie contemporaine

«Teret», l'ombre portée d'une tragédie contemporaine

Le premier film du réalisateur serbe Ognjen Glavonic s'appuie sur un épisode particulièrement tragique de la guerre au Kosovo pour composer une parabole impressionnante, et aux multiples échos.

Pourquoi fantasmons-nous sur les psychopathes dans les séries?

Pourquoi fantasmons-nous sur les psychopathes dans les séries?

De Joe Goldberg à Ted Bundy, les psychopathes incarnés à l'écran font fantasmer. Une fascination parfois morbide, qui pose plusieurs questions. Apprécier un psychopathe fait-il de nous des psychopathes?

Au cinéma, si la criminelle tue, c'est toujours pour une (bonne) raison

Au cinéma, si la criminelle tue, c'est toujours pour une (bonne) raison

Échappées de la rubrique faits divers ou non, les tueuses se transforment à l’écran en héroïnes justicières, mais pas à n’importe quel prix. 

«Fukushima, le couvercle du soleil», l'ombre de l'apocalypse

«Fukushima, le couvercle du soleil», l'ombre de l'apocalypse

La reconstitution de la catastrophe nucléaire de Fukushima depuis le centre du pouvoir politique japonais suggère des niveaux de risques hallucinants.

Cuarón et Iñárritu, figures d’un processus d’intégration sans remise en question

Cuarón et Iñárritu, figures d’un processus d’intégration sans remise en question

Les deux réalisateurs couverts d'Oscars n'incarnent aucun métissage latino de l'industrie du cinéma, mais en renforcent au contraire le formatage esthétique.

Aucune femme n’a reçu de César et ça ne choque personne

Aucune femme n’a reçu de César et ça ne choque personne

On est tellement habitué à voir des hommes en costard brandir des trophées qu’on ne s’aperçoit pas de l’absence des femmes.

«Les Éternels», l’histoire d’un continent qui change le monde

«Les Éternels», l’histoire d’un continent qui change le monde

Lyrique et sans cesse surprenant, le nouveau film de Jia Zhang-ke emprunte les chemins du film de gangster et du drame sentimental pour raconter le bouleversement d'une civilisation.

«Santiago, Italia», la leçon de montage de Nanni Moretti

«Santiago, Italia», la leçon de montage de Nanni Moretti

Le nouveau film de Nanni Moretti accueille la mémoire de l'écrasement du Chili démocratique pour interroger le devenir de son propre pays.

Hollywood peine à réinventer ses Oscars

Hollywood peine à réinventer ses Oscars

Entre des audiences télé en chute libre et des comédiens et comédiennes refusant de présenter la soirée, les Oscars, dont la cérémonie se déroule dimanche 24 février, peinent à entrer dans le Hollywood des super-héros et du streaming.

Le jour où Żuławski m'a possédée

Le jour où Żuławski m'a possédée

Le critique Jérôme d'Estais vient de publier un essai autour du film réalisé par Andrzej Żuławski en 1981, un long métrage hanté par la prestation habitée d'Isabelle Adjani.

Pourquoi une telle différence entre les goûts du public et les palmarès des Oscars?

Pourquoi une telle différence entre les goûts du public et les palmarès des Oscars?

Ce que cache l'élitisme apparent des Oscars.

«Shakespeare in Love» ne mérite pas le mépris qui lui a été infligé pendant vingt ans

«Shakespeare in Love» ne mérite pas le mépris qui lui a été infligé pendant vingt ans

Deux décennies après son sacre aux Oscars 1999, le film a beaucoup plus à apporter au cinéma que son procès en illégitimité le laisse penser.

Le monde en crise vu par quatre films

Le monde en crise vu par quatre films

Les sorties le même jour de quatre films on ne peut plus différents offrent une vaste fresque du monde contemporain et des ressources du cinéma.

«Grâce à Dieu», lumières et ombres d'une «affaire»

«Grâce à Dieu», lumières et ombres d'une «affaire»

Le film de François Ozon documente avec précision et sensibilité l'affaire de pédophilie dans le diocèse de Lyon et la naissance de l'action citoyenne qui en a permis la révélation.

«Nicky Larson» n'est pas le nanar sexiste que l'on nous a promis

«Nicky Larson» n'est pas le nanar sexiste que l'on nous a promis

Les critiques pleuvent sur «Nicky Larson et le parfum de Cupidon», accusé d'être graveleux, misogyne et homophobe. Ce n'est pourtant pas la seule façon de cerner le film.

Avanies historiques et beautés singulières de la Berlinale

Avanies historiques et beautés singulières de la Berlinale

À mi-parcours, le Festival de Berlin est d’ores et déjà marqué par une situation historique inédite. Mais il aura révélé, même à demi-enfouis dans une programmation toujours plus pléthorique, une poignée de films mémorables.

«Vice», plongée fabuleuse dans les mécanismes du pouvoir

«Vice», plongée fabuleuse dans les mécanismes du pouvoir

Le récit de l'ascension de Dick Cheney s'arrogeant les pleins pouvoirs à Washington grâce à la pusillanimité de George W. Bush puis à la sidération qui a suivi le 11-Septembre est un remarquable exemple des puissances de la fiction appliquée à des faits réels.

On pleure plus facilement au cinéma qu’en lisant, et ça s'explique

On pleure plus facilement au cinéma qu’en lisant, et ça s'explique

Catharsis toujours gagnera en termes d'expérience sensible.

«Les Gardiens de la Galaxie»: le raton laveur à l'origine de Rocket est mort

«Les Gardiens de la Galaxie»: le raton laveur à l'origine de Rocket est mort

Oreo est mort dix ans après avoir été recueilli. Il avait participé à la création de «Rocket», l'un des personnages les plus attachants de la franchise.

Armie Hammer a-t-il inventé l'anti-star hollywoodienne?

Armie Hammer a-t-il inventé l'anti-star hollywoodienne?

Hollywood a vu en lui sa prochaine grande vedette. Avec son franc-parler et ses choix de rôles discrets, il est tout l'inverse.

En France, protège-t-on (encore) l'indépendance du cinéma?

En France, protège-t-on (encore) l'indépendance du cinéma?

Plusieurs événements récents témoignent d’inquiétantes dérives dans l’action publique à propos du cinéma.

Ce qu'est une bonne histoire selon Hollywood

Ce qu'est une bonne histoire selon Hollywood

Une étude portant sur 12.000 scénarios de longs-métrages montre le profil type de ce qu’Hollywood considère comme une bonne histoire.

Le haka de Jason Momoa est un haka pour touristes

Le haka de Jason Momoa est un haka pour touristes

C’est acquis: «Aquaman» est une vraie daube de poisson. Pire, son acteur principal contribue aux représentations désastreuses que le monde se fait du peuple maori.

Pourquoi adore-t-on Marina Foïs?

Pourquoi adore-t-on Marina Foïs?

Drôle, émouvante, engagée, l'actrice fait l'unanimité sur Twitter à chaque passage dans «Burger Quiz» et séduit aussi bien les fans de comédies grand public que de films plus confidentiels.

«Un grand voyage vers la nuit», expérience hallucinée

«Un grand voyage vers la nuit», expérience hallucinée

Le deuxième long-métrage du réalisateur chinois Bi Gan accompagne la quête amoureuse et mélancolique d'un homme dans ce qui n'est peut-être qu'un songe.

«L’Amour debout» et «Ulysse et Mona», deux pépites qui méritent toute notre attention

«L’Amour debout» et «Ulysse et Mona», deux pépites qui méritent toute notre attention

Les films de Michaël Dacheux et Sébastien Betbeder offrent des bonheurs d’invention, de vitalité et d’innocence joyeuse.

Bruce LaBruce, une «certaine idée du cinéma»

Bruce LaBruce, une «certaine idée du cinéma»

Le 26 janvier, le Brady, salle parisienne, consacre un marathon autour des films du réalisateur gay canadien.

«Another Day of Life», voyage dans la guerre et le temps

«Another Day of Life», voyage dans la guerre et le temps

Images animées et documents authentiques s'associent pour raconter un moment d'extrême violence en Angola, tel que l'a vécu et décrit il y a plus de quarante ans Ryszard Kapuściński.

La nomination aux Oscars d'un film inspiré par un fait divers sordide fait polémique

La nomination aux Oscars d'un film inspiré par un fait divers sordide fait polémique

Le meurtre de James Bulger par deux enfants à peine plus âgés avait bouleversé le monde en 1993.

Les fleurs de cinéma et les épines politiques de «La Mule»

Les fleurs de cinéma et les épines politiques de «La Mule»

Le nouveau film de et avec Clint Eastwood confirme à la fois sa maestria de cinéaste et ses penchants idéologiques discutables.

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Si les biopics hollywoodiens préfèrent embellir la vie de leurs célèbres héros, «Bohemian Rhapsody» raconte au contraire de dangereux et sournois mensonges sur la vie de Freddie Mercury.

La gémellité troublante des œuvres de Cronenberg et de Ballard

La gémellité troublante des œuvres de Cronenberg et de Ballard

L'œuvre de l'écrivain et celle du cinéaste ont puisé à la source de l'auteur américain William S. Burroughs pour explorer l'organique et ses mutations. Avec «Crash», écrit par le premier puis adapté par l'autre, ils atteignent tous les deux le sommet de leur art.

«Doubles Vies», le jeu virtuose d'Assayas sur les inquiétudes et clichés contemporains

«Doubles Vies», le jeu virtuose d'Assayas sur les inquiétudes et clichés contemporains

Le nouveau film d’Olivier Assayas est servi par un quartet de très bons acteurs et actrices.

Glass, Shutter Island, Fight Club... Hollywood fasciné par le trouble dissociatif de l'identité

Glass, Shutter Island, Fight Club... Hollywood fasciné par le trouble dissociatif de l'identité

Le trouble de la personnalité multiple est exploité par les films hollywoodiens.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio