14.12.12

santé
Le médecin de campagne est mort

Le médecin de campagne est mort

Son décès, qui ne date pas d'hier, a été officiellement prononcé par Marisol Touraine dans un petit village de la Vienne. La ministre de la Santé, toute à sa lutte contre les déserts médicaux, a esquissé le portrait du nouveau praticien des champs: moins seul, attaché à un territoire et s'il le faut, aidé par l'Etat.

par Jean-Yves Nau

/ médecins généralistes